La France rapatrie plusieurs familles de djihadistes de Syrie

Paris - Sputnik Afrique, 1920, 24.01.2023
S'abonnerTelegram
Plusieurs familles de djihadistes sont rentrées de Syrie en France. Il s'agit de 15 femmes, dont certaines font l'objet d'un mandat d'arrêt, et d'une trentaine d'enfants.
La France a procédé, ce mardi 24 janvier, à une nouvelle opération de retour sur le territoire national d’enfants français et de mères qui se trouvaient dans les camps djihadistes du nord-est de la Syrie, ont annoncé le ministère des Affaires étrangères et le Parquet national anti-terroriste (PNAT).
Cette opération a permis précisément le retour de 32 enfants et de 15 femmes, ont précisé les mêmes sources dans des communiqués.
Les mineurs ont été remis aux services chargés de l’aide à l’enfance et feront l’objet d’un suivi médico-social, alors que les femmes ont été remises aux autorités judiciaires compétentes, note la diplomatie française.

Des femmes recherchées par la justice

Les 15 femmes sont âgées de 19 à 56 ans, précise le PNAT de son côté, ajoutant que 7 parmi elles font l’objet d’un mandat d’arrêt et seront présentées à un magistrat instructeur dans la journée.
Les huit autres ont été placées en garde-à-vue en exécution d’un mandat de recherche.
Il s'agit de la troisième opération de rapatriement d'ampleur après celle du 5 juillet 2022, où la France avait rapatrié 16 mères et 35 mineurs, et celle d'octobre, qui avait permis le retour de 15 femmes et 40 enfants.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала