- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

L’armée russe continue de progresser près d’Artiomovsk et détruit un système américain HIMARS

S'abonnerTelegram
En ces dernières 24 heures, les forces armées russes ont pris le contrôle du village de Krasnopolyevka lors des combats pour Artiomovsk. 200 militaires ukrainiens ont été neutralisés sur toute la ligne de front. Un lance-roquettes multiple HIMARS et un Grad ont été détruits, ainsi que deux obusiers et trois stations radars de contrebatterie US.
L’armée russe a libéré une localité située près d’Artiomovsk (Bakhmout) lors de combats d’importance stratégique.
Le village de Krasnopolievka de la République populaire de Donetsk (RPD) a été repris par des unités d’assaut, avec l’appui de l’aviation, de l’artillerie et de missiles, a noté ce 23 janvier le ministère russe de la Défense dans son bilan quotidien de l’opération militaire.
Les forces armées de Kiev ont perdu plus de 60 de leurs soldats sur cet axe.
Environ 70 soldats ukrainiens ont été tués dans la zone de Krasny Liman, lorsque les forces armées russes ont attaqué deux brigades près de la réserve forestière de Serebrianskoé.
Enfin, plus de 40 militaires ont été éliminés lors de combats sur l’axe de Koupiansk, menés contre deux brigades mécanisées. Une trentaine d’autres ont été pris pour cibles dans la direction de Zaporojié.

Armes détruites

Par des tirs d’artillerie, un lance-roquettes multiple HIMARS de production américaine a été détruit, avec son équipage, dans la région de Dniepropetrovsk. Un Grad, autre type de LRM, a aussi été anéanti sur l’axe de Zaporojié.
Deux stations radars de contrebatterie de production américaine, AN/TPQ-50 et AN/TPQ-37, ont été prises pour cibles. De même qu’un obusier D-30 et un Msta-B.
La DCA russe a abattu 9 drones et intercepté 14 projectiles de lance-roquettes multiple HIMARS (de production américaine) aux abords de Donetsk.
Enfin, 63 postes d'artillerie ainsi que du personnel et du matériel militaires ont été bombardés dans 97 zones.
Depuis le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine, l’armée russe a abattu 376 avions, 203 hélicoptères et 2.934 drones ainsi que détruit 401 systèmes de défense antiaérienne, 7.607 chars et autres blindés, 987 véhicules de lance-roquettes multiples, 3.893 pièces d’artillerie de terrain et de mortiers, et 8.153 autres véhicules militaires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала