Une villa inoccupée visée pour la troisième fois par un attentat en France

© Sputnik . Oxana BobrovitchLe port de Porto-Veccio en Corse
Le port de Porto-Veccio en Corse - Sputnik Afrique, 1920, 21.01.2023
S'abonnerTelegram
Un attentat à l'explosif a détruit une villa en Haute-Corse. Cette maison a déjà été visé par deux autres attaques par le passé.
Une maison inoccupée à Aleria, en Haute-Corse, qui a fait l'objet d'attentats à deux reprises par le passé, a été détruite "par explosif" le 20 janvier au soir, a-t-on appris auprès du procureur de la République de Bastia, Arnaud Viornery.
"Aucun tag" ni "aucune revendication" n'ont été retrouvés sur les murs de la bâtisse endommagée, a ajouté le parquet, qui précise avoir confié l'enquête à la brigade de recherches de Ghisonaccia (Haute-Corse), "saisie en l'état sous la qualification de destruction volontaire par engin explosif".
La déflagration a été entendue par le voisinage aux alentours de 20h30 vendredi et dans le même temps l'alarme intrusion du propriétaire s'est déclenchée, a indiqué une source judiciaire à l'AFP.
Sur place, les démineurs ont découvert la présence d'une bouteille de gaz couplée à un explosif, selon cette source, selon laquelle une seule détonation aurait eu lieu.

Troisième attaque contre la même maison

La maison isolée a déjà fait l'objet d'attentats à deux reprises, "il y a douze ans et il y a vingt ans", alors qu'elle appartenait à d'autres propriétaires, a également relevé cette source.
La Corse connaît depuis un an une multiplication d'incendies criminels visant principalement des résidences secondaires de Français résidant dans l'Hexagone, avec souvent la présence de tags, mais sans revendication officielle.
Des campings, des restaurants de plage, des entreprises du bâtiment et des engins de chantier ont également été endommagés par des incendies volontaires. Le 11 juillet, 16 de ces actes avaient été revendiqués par le Front de libération nationale corse (FLNC), groupe clandestin indépendantiste. Le Parquet national antiterroriste (PNAT) s'était saisi de l'ensemble des faits.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала