"Le Cauchemar nigérian" et "Capitaine Maroc": top-10 des combattants africains de MMA

CC0 / Maza_Fight_Gallery / MMAarts martiaux mixtes
arts martiaux mixtes - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
S'abonnerTelegram
L’Afrique s’est illustrée dans l’histoire récente des arts martiaux mixtes (MMA), empilant les titres dans toutes les catégories. Alors que le sport veut gagner en visibilité sur le continent, Sputnik a concocté un petit top-10 des meilleurs combattants africains.
La popularité des arts martiaux mixtes (MMA) a explosé ces dernières années, au point que la discipline concurrence maintenant la boxe anglaise en matière d’audimat. La Russie, le Brésil et les États-Unis ont donné de grands champions à la ligue mondiale de l'Ultimate Fighting Championship (UFC). Mais l’Afrique a aussi su s’imposer dans ces nouveaux sports de combat.
Sputnik a dressé la liste des meilleurs combattants africains ayant participé à l’UFC, qu’ils soient toujours actifs ou retraités.

1.Francis Ngannou

Francis Ngannou, alias "Le Prédateur" est le seul Africain à avoir été champion UFC dans la catégorie poids lourds. Le beau bébé camerounais, qui a parfois frôlé les 135 kilos sur la balance, avait conquis le titre en mars 2021, après avoir battu l'Américain Stipe Miocic.
L’athlète de 36 ans a malheureusement collectionné les pépins de santé ces derniers mois. Un différend avec l’UFC l’a finalement poussé hors de la ligue. Ce 14 janvier, l’organisation a annoncé qu’elle ne renouvellerait pas son contrat, laissant ainsi la ceinture vacante.
© AP PhotoFrancis Ngannou
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Francis Ngannou

2. Kamaru Usman

Surnommé "Le Cauchemar nigérian", Usman est l’ancien champion des poids mi-moyens de l’UFC. Il a été titré en mars 2019. Il conservera son titre jusqu’en août 2022, date à laquelle il est battu par le revenant britannique Leon Edwards, qui l’assomme avec un coup de pied devenu légendaire.
Malgré cette défaite, Usman a été nommé en 2021 meilleur combattant de l’année. Son frère Mohammed est également un pratiquant de MMA.
© AP PhotoKamaru Usman
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Kamaru Usman

3. Israël Adesanya

Autre Nigérian de renom, Israël Adesanya a été titré chez les poids moyens. D’abord champion intérimaire, il unifie la ceinture pour devenir champion incontesté en octobre 2019. Il défend son titre cinq fois, avant de le perdre contre la star brésilienne Alex Pereira en novembre 2022. Israël Adesanya a également fait quelques escapades du côté de la boxe et du kickboxing.
© AP PhotoIsraël Adesanya
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Israël Adesanya

4. Dricus du Plessis

Du Plessis est un combattant sud-africain, qui concourt dans la catégorie poids moyens de l'UFC. Il compte 18 victoires pour deux défaites et se classe à ce jour au dixième rang de la division. Il a également été sacré champion dans l'Extreme Fighting Championship (EFC), la plus importante ligue de MMA d'Afrique.
© AP PhotoDricus du Plessis
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Dricus du Plessis

5. Sodiq Yusuff

Américano-Nigérian, Sodiq Yusuff fait lui aussi son petit bout de chemin, mais cette fois chez les poids plumes. Âgé de 29 ans, il est aujourd’hui classé 12e de sa division. Il a remporté 11 de ses 13 matchs disputés en UFC, qu’il a rejoint en 2018.
© AP PhotoSodiq Yusuff
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Sodiq Yusuff

6. Abou Azaitar

Surnommé "Capitaine Maroc", Abou Azaitar est un des combattants les plus respectés de l’UFC, même s’il tarde encore à y remporter des titres. Au cours de sa carrière, il n’a subi que 3 défaites pour 14 victoires, dans la division des poids moyens.
Il n’est jamais loin de son frère cadet, Ottman Azaitar, alias "Le Bulldozer", qui se bat chez les poids légers.

7. Dalcha Lungiambula

Le Congolais Lungiambula est un ancien combattant chez les poids moyens. Il est réputé pour la précision de ses "takedown", mouvement qui consiste à amener l’adversaire au sol, souvent en fauchant ou en attrapant ses jambes.
Comme Dricus du Plessis, il a été titré en Extreme Fighting Championship. Son aventure avec l’UFC s’est néanmoins terminée en décembre 2022.
© AP PhotoDalcha Lungiambula
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Dalcha Lungiambula

8.Manel Kape

Manuel Pedro Gomes, mieux connu sous le nom de Manel Kape, est un combattant de MMA d'origine angolaise. C’est l’un des petits nouveaux dans la ligue, qu’il n’a rejointe que début 2021. Il a cependant déjà fait des ravages chez les poids mouches, avec 18 victoires en 24 matchs, dont 11 par K.O.
© AP PhotoManel Kape
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Manel Kape

9. Abdul Razak Alhassan

Abdul Razak Alhassan est l’un des meilleurs combattants ghanéens du MMA. Le vétéran officie chez les mi-moyens depuis 2016. Connu pour la précision de ses frappes, il a remporté pour l’heure 12 victoires, la dernière face à Claudio Ribeiro le 15 janvier 2023.
© AP PhotoAbdul Razak Alhassan
 - Sputnik Afrique, 1920, 18.01.2023
Abdul Razak Alhassan

10.Mounir Lazzez

Lazzez est un combattant tunisien. Sous le surnom du "Sniper", il n’a été battu que deux fois en 14 matchs, chez les mi-moyens. Il compte huit victoires par KO.
Mi-novembre, l’UFC avait fait part de sa volonté de promouvoir le MMA en Afrique. La ligue mondiale compte transporter son octogone sur le continent prochainement. Le Nigeria, terre de champions, devrait ainsi organiser le premier évènement de l’UFC en Afrique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала