Un avion-espion allemand a essayé de s’approcher de la frontière russe

CC BY-SA 2.0 / Airwolfhound / P-3C Orion - RIAT 2016Un P-3C Orion allemand (archive photo)
Un P-3C Orion allemand (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 16.01.2023
S'abonnerTelegram
Un avion de reconnaissance allemand repéré près de la frontière russe a dû rebrousser chemin après l’arrivée d’un chasseur de la Flotte de la Baltique.
Un chasseur russe Sukhoi Su-27 a escorté ce lundi 16 janvier un avion-espion Orion de la Marine allemande au-dessus de la mer Baltique, a annoncé la Défense russe.
Les radars russes ont repéré une cible aérienne alors qu’elle survolait la mer Baltique, s’approchant de la frontière d’État. Un chasseur Su-27 de la Flotte de la Baltique a décollé pour accueillir l’intrus.
"L’équipage a rapporté qu’il s’agissait d’un avion de patrouille maritime P-3C Orion de la Marine allemande. Le Sukhoi a escorté cet avion au-dessus de la mer Baltique. Quand l’avion militaire étranger a fait demi-tour, le chasseur russe a regagné sa base. La frontière n’a pas été violée", est-il précisé.
Le Su-27 russe a accompli sa mission conformément aux normes d’utilisation de l’espace aérien au-dessus des eaux internationales: il n’a pas croisé de voies aériennes et ne s’est pas approché d’avions étrangers à une distance dangereuse, est-il ajouté.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала