La Russie a augmenté ses exportations vers les pays amis, notamment africains

© AP Photo / NASA via APAfrique vue de l'espace
Afrique vue de l'espace - Sputnik Afrique, 1920, 08.01.2023
S'abonnerTelegram
Malgré les sanctions imposées à la Russie, les exportations de denrées alimentaires russes vers les pays amis, y compris en Afrique, ont considérablement augmenté. Moscou espère que cette tendance se poursuivra au cours de l'année à venir.
En 2022, la Russie a augmenté d'un quart ses exportations alimentaires vers les pays amis, notamment africains, a déclaré à Sputnik Victoria Abramchenko, vice-Première ministre russe pour l’Agriculture et l’écologie.
"Nos exportations alimentaires vers les pays amis en 2022 ont augmenté de 25%, malgré toutes les difficultés", a-t-elle dit.
Les autorités russes espèrent que cette tendance se poursuivra.

"Nous visons à nouveau une croissance des exportations alimentaires simplement parce que, comme je l'ai déjà dit, il y a de plus en plus de demandeurs, et moins de fournisseurs de nourriture. Par conséquent, nous sommes confiants dans l'avenir. Et vu la quantité de terres arables que nous avons maintenant, nous en avons assez pour nous nourrir et exporter", a conclu Mme Abramchenko.

Une centaine de pays "preneurs"

Selon Mme Abramchenko, la Russie exporte désormais des denrées alimentaires vers 150 pays. Pour l’instant, aucun problème n’est à signaler.

"Nous ne voyons pas de tension de la part des acheteurs pour le moment. Il y a des difficultés techniques liées aux sanctions, mais il n'y a pas de politisation en termes de ‘Non, nous n'achèterons pas russe’. C'est le plus important", a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, elle a noté que la Russie poursuivait les échanges mutuels avec les pays européens. Toutefois, Moscou ne voit évidemment pas l’Europe comme un marché potentiellement en expansion pour les ventes de denrées alimentaires russes.

Une tendance à la hausse vue depuis quelques années

Les exportations de produits agricoles se sont élevées à 37,1 milliards de dollars en 2021, soit 21% de plus qu’en 2020, selon le Centre russe pour le développement des exportations de produits agroalimentaires (Agroexport).
Fin novembre, Dmitri Patrouchev, ministre de l'Agriculture, avait indiqué que leur volume pourrait atteindre 40 milliards de dollars en 2022.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала