Joe Biden a changé la date de l’assaut du Capitole – vidéo

© Sputnik . Sergueï Gouneiev / Accéder à la base multimédiaJoe Biden
Joe Biden  - Sputnik Afrique, 1920, 07.01.2023
S'abonnerTelegram
Les bourdes du Président américain ne cessent pas. Cette fois, il s'est de nouveau mal exprimé et a changé la date de l'assaut du Capitole de janvier à juillet.
Dans un discours tenu le 6 janvier lors d’un événement organisé à la Maison-Blanche pour marquer l'anniversaire de l'assaut du Capitole, Joe Biden a confondu les mois. Ainsi, il a reporté les émeutes, qui avaient eu lieu en janvier, en juillet.
"L'impact de ce qui s'est passé le 6 juillet a eu des répercussions internationales au-delà de ce que chacun d'entre vous peut pleinement comprendre", a-t-il dit.
En outre, le chef d’État n'a pas réussi à prononcer le nom d'un des défenseurs du Capitole, lequel, assis derrière lui, l’a corrigé.
"Je suis heureux que tu saches ton nom", a remercié M.Biden en souriant.
"Il peut m'appeler Président Bid-en à partir de maintenant s'il le souhaite", a plaisanté le chef d’État en commentant sa gaffe.

Des lapsus à la chaîne

Ce n’est pas la première fois que Joe Biden fait des lapsus.
Ces derniers temps, il confond des pays, se trompe dans la prononciation des noms, perd son sens de l'orientation ou bien s’embrouille en lisant des documents importants.

Anniversaire de l’assaut

Il y a deux ans, le 6 janvier, les États-Unis ont vécu une tentative de rejouer par la force les résultats de l'élection présidentielle. Des partisans de Donald Trump, assurant comme lui que le scrutin avait été "volé" par Joe Biden, avaient attaqué le siège du Congrès à Washington pour stopper la certification des résultats.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала