Neuf morts dans de nouveaux heurts tribaux au Darfour

CC BY 2.0 / Giorgio Guzzetta / ExtrudeDarfour (image d'illustration)
Darfour (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 30.12.2022
S'abonnerTelegram
Les autorités soudanaises ont fait état de nouveaux heurts tribaux dans le Darfour (ouest du Soudan) qui ont fait neuf morts.
Neuf personnes ont été tuées dans de nouveaux affrontements tribaux au Darfour, région de l'ouest du Soudan régulièrement secouée par des violences, selon un nouveau bilan annoncé le 29 décembre par les autorités locales.
Les accrochages ont éclaté tard mercredi soir à Zalingei, capitale de l'Etat du Darfour-Centre, après la mort d'un homme de la tribu africaine Four, tué par un membre de la tribu arabe des Rizeigat, ont rapporté des témoins. Des Rizeigat à moto et armés ont par la suite attaqué des Fours installés dans un camp de déplacés de Zalingeia, a indiqué Adam Regal, porte-parole de la Coordination générale pour les réfugiés et les déplacés au Darfour.
"Ces évènements regrettables ont coûté la vie à neuf personnes, et en ont blessé d'autres", a déploré le gouvernement local du Darfour-Centre dans un communiqué.
Un précédent bilan de la Coordination générale pour les réfugiés et les déplacés au Darfour faisait état de huit morts.
Un marché local a été "entièrement brûlé" durant les violences, précise ce communiqué. Le gouvernement local mène des discussions avec les différentes parties pour mettre fin aux combats et au déploiement des forces de sécurité dans le secteur.
Le Darfour est souvent le théâtre de violences tribales, entre autres provoquées par des disputes territoriales et des difficultés d'accès à l'eau. Le 24 décembre, des affrontements avaient déjà fait au moins 11 morts au Darfour-Sud.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала