Les Français ont commencé à recevoir des chèques pour le bois de chauffage

© Photo pixabaybois de chauffage
bois de chauffage - Sputnik Afrique, 1920, 28.12.2022
S'abonnerTelegram
Les temps sont durs du côté de la France! Certains Français ont commencé à recevoir des chèques énergie bois pour faciliter le réchauffement de leurs ménages. Une situation qui est la résultante des sanctions adoptées contre Moscou après le début de son opération militaire spéciale en Ukraine.
Les Français qui ont recours au bois pour réchauffer leurs maisons peuvent recevoir, depuis le 27 décembre et jusqu’au 30 avril 2023, des chèques énergie bois pour faire face à la crise énergétique en cours dans le pays, a annoncé le gouvernement du pays.
"Les chèques énergie exceptionnels - Opération fioul et Opération bois sont des dispositifs d'aide pouvant aller jusqu'à 200 euros pour les personnes utilisant un chauffage au fioul et un chauffage au bois (bûches, bûchettes, plaquettes ou granulés/pellets)", indique un communiqué.
Les ménages peuvent faire leurs demandes sur le portail internet Chèque Bois Fioul. Le gouvernement précise que les chèques bois et fioul ne sont pas cumulables. Toutefois ces dispositifs peuvent s’ajouter au chèque énergie exceptionnel de 100 à 200 euros prévu en fin d'année 2022.
La mesure est prise par le gouvernement pour "aider les ménages français à faire face aux effets induits par la hausse brutale des prix de l’énergie".
Les demandes pour le chauffage collectif au bois représenteront un autre moyen d’aider la population à compter du 16 janvier 2023.

Tout le monde n’est pas concerné

Le chèque bois concerne 2,6 millions de ménages dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation n’excède pas un plafond prédéfini. Son montant varie de 50 à 200 euros en fonction du revenu et de la composition des ménages.
"Seules les familles riches ou très riches ne seront pas éligibles", conclut le quotidien Ouest France.
Pour obtenir cette aide, les Français devront présenter une facture nominative "prouvant un achat de bois d’un montant minimal de 50 euros (ou une attestation pour les ménages en chauffage collectif)", précise le gouvernement.
De plus, "le chauffage au bois doit être le mode de chauffage principal [de la maison, ndlr] et non un chauffage d'agrément. Un contrôle [...] pourra être réalisé", précise le gouvernement.

Un retour du boomerang

Après le début de l'opération militaire spéciale russe en Ukraine le 24 février, les pays occidentaux ont intensifié les sanctions contre Moscou. Cela a provoqué une hausse des prix du carburant et une inflation record aux États-Unis et en Europe.
Comme l'a souligné le Président Vladimir Poutine, la politique visant à contenir et à affaiblir la Russie est une stratégie à long terme de l'Occident, malgré le fait que les sanctions ont porté un coup dur à l'ensemble de l'économie mondiale.
Selon lui, le principal objectif des États-Unis et de leurs alliés est de détériorer la vie de millions de personnes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала