Une "prévision futuriste" pour 2023 de l’ex-Président russe Medvedev

© Sputnik . Ekaterina Shtukina / Accéder à la base multimédiaDmitri Medvedev
Dmitri Medvedev - Sputnik Afrique, 1920, 27.12.2022
S'abonnerTelegram
Alors que beaucoup se lancent dans des hypothèses inattendues et parfois farfelues sur ce que nous réserve l’avenir, l’ex-Président russe Dmitri Medvedev a décidé d’apporter sa contribution.
Le vice-président du Conseil de sécurité de la Russie et ex-Président russe Dmitri Medvedev a emboîté le pas aux auteurs de prévisions pour 2023 et a composé sa propre liste. Des augures qui risquent de ne pas réjouir ses "amis anglo-saxons" et consorts.
Il commence par conjecturer que l’année prochaine le baril de brut pourrait coûter 150 dollars et les 1.000 mètres cubes de gaz 5.000 dollars.

Sécessions aux USA, en Ukraine et au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni pourrait réadhérer à l’Union européenne, après quoi cette dernière se désintégrera et l’euro ne sera plus sa monnaie courante.
Une autre épreuve douloureuse attend le Royaume-Uni, selon Dmitri Medvedev: le départ de l’Irlande du Nord qui rejoindra la République d’Irlande.
Il promet également un triste sort à l’Ukraine: ses régions occidentales risquent d’être partagées entre la Pologne et la Hongrie.
Des pertes territoriales menacent les États-Unis, où une guerre civile éclatera. La Californie et le Texas seront des États indépendants. Le Texas et le Mexique formeront une union.

Fin du système de Bretton Woods et retour à l’étalon-or

Pis encore, Elon Musk sera Président des États qui seront contrôlés par les républicains après la fin de la guerre civile.
L’ex-Président russe prévoit également le transfert de l’activité financière et des principales Bourses de valeurs depuis les États-Unis et l’Europe vers l’Asie et la fin du système de Bretton Woods.
Selon lui, l’année prochaine verra la faillite du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, l’abandon de l’euro et du dollar en tant que monnaies de réserve et le retour à l’étalon-or et une large utilisation des monnaies fiduciaires.
Telle est sa façon de souhaiter une bonne année à ses "amis anglo-saxons".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала