Un Égyptien met la main entre les cuisses d'une fonctionnaire de l'UE et finit au tribunal

© AFP 2023 Gianluigi GuerciaCaire
Caire - Sputnik Afrique, 1920, 24.12.2022
S'abonnerTelegram
En Égypte, un chauffeur est accusé d'avoir harcelé une fonctionnaire européenne au Caire. Il l'aurait approchée dans la rue pour mettre sa main sur son corps. Un autre épisode semblable lui est imputé.
Ce samedi, le procès d'un chauffeur égyptien accusé d'attentat à la pudeur aura lieu au tribunal correctionnel du Caire. L'homme aurait harcelé une fonctionnaire de la Commission européenne au Caire, mais aussi une professeure de danse italienne, relate la chaîne de télévision Sada el-Balad.

Deux cas similaires

La femme qui travaille pour la Commission européenne, a déposé une plainte, dans laquelle elle déclare qu'alors qu'elle marchait dans la rue dans le centre du Caire, elle a été surprise par une personne derrière elle. Celle-ci l'a dérangée puis a passé sa main entre ses cuisses. La victime a crié, alors l'homme s'est enfui dans les ruelles. La femme est allée au poste de police, des photos lui ont été montrées, et elle a reconnu le prévenu parmi eux.
Le même homme aurait également agressé une autre femme, se faufilant derrière elle alors qu'elle montait les escaliers. Il l'aurait surprise en passant sa main sous la robe courte qu'elle portait. Prise de panique, elle se serait tournée vers lui et il se serait alors enfui. Elle l'aurait poursuivi en hurlant, et des passants se sont joints à sa poursuite jusqu’à l'attraper.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала