La Russie fournit des céréales à la Turquie contre des roubles, une première

© Sputnik . Ilya Naimouchine / Accéder à la base multimédiaÉpis de blé, image d'illustration
Épis de blé, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 22.12.2022
S'abonnerTelegram
La fourniture de céréales par la Russie à la Turquie contre des roubles a été réalisée en automne à titre expérimental, selon la vice-Première ministre russe. L’affaire a été qualifiée de "réussie".
La Russie a fourni des céréales à la Turquie pour des roubles pour la première fois cet automne. La première expérience s'est avérée réussie, a déclaré la vice-Première ministre russe.
"Nous avons fait l'expérience cet automne. Le marché a été conclu, et les règlements étaient en roubles. Avec la Turquie. Mais pour l'instant, il s'agit plus d'une expérience que d'une règle", a expliqué ce 22 décembre Viktoria Abramtchenko sur la chaîne russe NTV. Elle répondait alors à la question visant à savoir à quelles nouvelles régions du monde et dans quelle monnaie la Russie fournissait des céréales.
Elle a ajouté que la Banque centrale de Russie "travaill[ait] avec tous les pays amis pour appliquer ce mécanisme de règlement en monnaies nationales".
"C'est-à-dire qu'en principe, c'est possible", a-t-elle noté.

Des dizaines de millions de tonnes exportées

En outre, selon Mme Abramtchenko, la Russie fournit actuellement des denrées alimentaires à 150 pays.
"C'est un nombre assez important d'États, et ce sont les États où la population augmente le plus. Et ces pays sont amis avec la Russie", a-t-elle ajouté.
En 2022, 21 millions de tonnes d’approvisionnement et 14,5 millions de tonnes d’engrais ont déjà été exportées par Moscou, "malgré les sanctions", d’après elle.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала