Un éco-village éthiopien classé parmi les meilleurs au monde pour le tourisme – vidéo

© Photo Domaine public/Patrice78500Arith depuis la Montagne de Bange
Arith depuis la Montagne de Bange - Sputnik Afrique, 1920, 21.12.2022
S'abonnerTelegram
L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a dressé la liste des meilleurs villages touristiques de 2022 situés dans plusieurs différents pays, sur laquelle figure une communauté d’Éthiopie.
Situé dans les monts Choké en Éthiopie, le Mulu Eco Lodge figure désormais parmi les 32 meilleurs villages touristiques du monde de 2022, selon une liste publiée par L’Organisation mondiale du tourisme (OMT).
Ce village touristique, qui est situé dans la région d’Amhara, a été choisi sur la base d’une série de critères.
L’OMT a évalué les ressources culturelles et naturelles, la durabilité économique, le développement du tourisme et l’intégration de la chaîne de valeur, la gouvernance et priorisation du tourisme, l’infrastructure et connectivité, la santé, la sûreté et la sécurité.
Au total cent-trente-six villages ont été proposés à l'examen de cinquante-sept États membres de l'OMT, dont chacun pouvait désigner un maximum de trois villages pour l'édition 2022.

Le tourisme peut véritablement changer la donne

Cette nouvelle a ravi plus d’un, notamment Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l'OMT, mais aussi Daniel Seifemichael Feleke, ministre éthiopien des Affaires étrangères.
"Pour les communautés rurales du monde entier, le tourisme peut véritablement changer la donne en créant des emplois, en soutenant les entreprises locales et en maintenant les traditions en vie. Les Meilleurs Villages Touristiques de l'OMT illustrent le pouvoir du secteur à favoriser la diversification économique et à créer des opportunités pour tous en dehors des grandes villes", s’est félicité M.Pololikashvili.
L'initiative des meilleurs villages touristiques est le projet phare du programme de l'OMT Tourisme pour le développement rural. Selon l’OMT, ce projet vise à faire en sorte que le tourisme contribue à réduire les inégalités régionales en matière de revenus et de développement, à lutter contre la dépopulation, à faire progresser l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des jeunes.
Il pourrait aussi "faire progresser l'innovation et la numérisation, améliorer la connectivité, les infrastructures, l'accès au financement et à l'investissement, innover dans le développement des produits et l'intégration de la chaîne de valeur, promouvoir des pratiques durables pour une utilisation plus efficace des ressources et une réduction des émissions et des déchets, et à renforcer l'éducation et les compétences", toujours selon le site officiel de l’OMT.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала