Plus de 20 personnes tuées par des hommes armés dans le nord du Nigeria

© AFP 2023 PIUS UTOMI EKPEILa police nigériane
La police nigériane - Sputnik Afrique, 1920, 20.12.2022
S'abonnerTelegram
Le bilan des violences de dimanche contre les villages de Malagum 1 et Sakwong, dans le district de Kaura, s'élève à 28 ou 37 morts selon les sources.
Plus de 20 villageois ont été tués, dans deux attaques distinctes, par des hommes armés dans l'État de Kaduna, dans le nord du Nigeria, ont indiqué le 19 décembre des responsables locaux.
Atuk Stephen, un des responsables du district de Kaura, a indiqué à une télévision locale que 37 personnes avaient été tuées par des bandits qui avaient incendié plus de 100 habitations et plusieurs véhicules. D'autres sources locales ont fait état de 28 morts.
Le commissaire aux Affaires internes de l'État de Kaduna, Samuel Aruwan, a confirmé que les attaques avaient fait plusieurs morts, sans toutefois donner de bilan précis et définitif.
Il a ajouté que l'armée s'était déployée dans la région pour traquer les assaillants.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала