Vivre en France en tant que migrant. Témoignages – vidéo

© SputnikManifestation de migrants à Paris
Manifestation de migrants à Paris - Sputnik Afrique, 1920, 19.12.2022
S'abonnerTelegram
À l'occasion de la Journée internationale des migrants, Sputnik a parlé à des migrants arrivés en France depuis quelques années. Ils n'ont toujours pas de papiers, bien que certains travaillent.
La Journée internationale des migrants est célébrée le 18 décembre. Actuellement, environ 281 millions de personnes sont des migrants internationaux vivant dans un pays autre que leur pays de naissance, selon le dernier bilan de l'Onu. Leur nombre a augmenté au cours des cinq dernières décennies.
Des millions de personnes dans le monde fuient tous les ans leur pays à cause des conflits, des maladies, des catastrophes naturelles et des changements climatiques. En France, il y en a aussi. Sputnik a parlé à l'un d'entre eux à Paris, pour savoir comment les migrants vivent dans la capitale. L'homme participait à une manifestation pour faire valoir les droits des immigrés.
"Je suis Malien, je suis arrivé en France en 2017", a-t-il confié. Il se plaint de ne pas avoir d'argent ni de travail pour en gagner et espère trouver quelqu'un pour l'aider. Selon lui, les transports sont très chers en France, et si un contrôleur arrive, il n'a pas de quoi payer l'amende. "Je n'ai pas de moyens", réitère-t-il.

Un problème de papiers

"Je n'ai pas de papiers", se plaint l'immigré. Ceux-ci sont, selon lui, difficiles à obtenir. "Si quelqu'un pouvait m'aider".
Cinq ans sans papiers est pourtant loin d'être un record. Un autre migrant interrogé par Sputnik, qui vient du Maroc, dit vivre en France depuis treize ans, et il n'en a pas encore reçus non plus. Et ce, malgré le fait qu'il travaille.
Un autre Malien a expliqué à Sputnik pourquoi il avait quitté son pays: "Parce qu'au Mali, ça ne va pas du tout. Il y a des terroristes au Mali, il y a la pauvreté". Il dit être "venu pour travailler". Il a un emploi et paie des impôts mais n'arrive pas à avoir ses papiers depuis quatre ans.

7,7% de la population

Selon l'Insee, 7 millions d'immigrés vivaient en France en 2021, soit 10,3% de la population totale. 2,5 millions d'immigrés, soit 36% d'entre eux, ont acquis la nationalité française depuis leur arrivée en France.
La population étrangère vivant en France s'élevait en 2021 à 5,2 millions de personnes, soit 7,7% de la population totale. Elle se composait de 4,5 millions d'immigrés n'ayant pas acquis la nationalité française et de 0,8 million de personnes nées en France de nationalité étrangère, toujours d'après l'Insee.
La concentration la plus importante de migrants se manifeste dans l'aire urbaine de Paris.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала