Une centaine de millions d’abonnements 5G en Afrique subsaharienne en 2028?

© Photo Pexels/George BeckerFilmer avec un smartphone, image d'illustration
Filmer avec un smartphone, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 13.12.2022
S'abonnerTelegram
Le géant suédois Ericsson a fait un rapport sur une étude du nombre d’abonnements aux réseaux de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) dans le monde. En Afrique subsaharienne, il devrait considérablement augmenter en 2028.
Dans la région d’Afrique subsaharienne, le nombre d’abonnements à la 5G passerait de 7 millions en 2022 à 150 millions en 2028, même si la quatrième génération (4G) demeurerait le principal abonnement, d’après le rapport présenté fin novembre par le géant suédois des équipements de télécommunications Ericsson.
"Le voyage 5G a commencé en Afrique subsaharienne sur les marchés les plus matures tels que l'Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya. Les abonnements 5G devraient représenter environ 14% de tous les abonnements mobiles d'ici la fin de 2028", indique le rapport.
Le nombre total d’abonnements aux services de la téléphonie mobile atteindrait 1,1 milliard en 2028 dans la région, contre 890 millions en 2022. Cela représente le taux de croissance annuel moyen le plus élevé au monde avec 4% par an.
De même, la région connaitra la plus forte croissance à l’échelle mondiale en termes de nombre de smartphones: 710 millions de Subsahariens devraient en être équipés en 2028 contre 380 millions en 2022. Cela représente un taux de croissance annuel moyen de 11%.
D’autre part, le trafic mensuel des données mobiles devrait atteindre 18 gigaoctets (Go) par utilisateur en moyenne en 2028 contre 4,6 Go actuellement, ce qui fait un taux de croissance annuel moyen de 26%, toujours selon la même source.

Plusieurs milliards d’abonnés à la 5G dans le monde d’ici 2028

Le nombre d’abonnements à la 5G dans le monde s’élèverait à cinq milliards à la fin de l’année 2028, soit 55% de l’ensemble des abonnements aux réseaux de téléphonie mobile, selon ce même rapport.
Au troisième trimestre de 2022, en Amérique du Nord et en Asie du Nord-Est, il y a eu une augmentation de 110 millions d’abonnements 5G. Cette croissance de la 5G est deux fois plus rapide que celui de la 4G après son lancement.
Les abonnements 4G devraient, quant à eux, atteindre un pic d’environ 5,2 milliards à l’échelle mondiale à la fin de l’année en cours avant de chuter à 3,6 milliards d’ici fin 2028.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала