Macky Sall appelle à ''une remobilisation générale'' pour l'éradication de la poliomyélite

© AFP 2023 BRENDAN SMIALOWSKIVaccin
Vaccin - Sputnik Afrique, 1920, 11.12.2022
S'abonnerTelegram
Le Président sénégalais, Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine UA, a appelé, samedi, à la remobilisation générale autour de l’objectif d’éradication de la poliomyélite sur le continent africain.
Il s’agit '’de sonner l’alerte et de porter le plaidoyer à tous les niveaux afin qu’aucun enfant dans nos villes comme dans nos campagnes ne soit laissé en rade'', a dit le chef de l’Etat au Forum sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite, organisé au Centre de Conférences Abdou Diouf de Diamniadio, près de Dakar.
Le dirigeant sénégalais a lancé ‘’un appel à tous les chefs d’Etat et de gouvernement africains pour un engagement renouvelé dans la mise en œuvre des objectifs de la déclaration d’Addis Abbeba de 2017’’.
Cette déclaration sur la vaccination ‘’engage les pays membres de l’Union à rester mobilisés pour garantir l’accès de tous aux vaccins d’autant plus que les périls sanitaires anciens ou nouveaux continuent de sévir avec des risques plus ou moins importants de propagation à grande échelle'', a rappelé le président Sall.
S’y ajoute également la tendance à la baisse de la couverture vaccinale de base quasiment partout en Afrique d’après les dernières données de l’OMS.
Dans l’ordre des priorités, selon Macky Sall, le cas de la poliomyélite maladie invalidante et potentiellement mortelle mérite une attention particulière.
Il a rappelé que la maladie a été déclarée ‘’urgence de santé publique mondiale'' à la 65ème Assemblée mondiale de la santé en 2012.
Depuis lors, l’initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite a nettement progressé. La polio sauvage de type 2 et 3 a été éradiquée respectivement en 2015 et 2019.
La région Afrique de l’OMS a été déclarée exempt de poliovirus en août 2020 mais la pandémie de Covid 19 a montré la fragilité des acquis et la nécessité d’une remobilisation générale autour de l’objectif d’éradication de la poliomyélite en Afrique.
‘’C’est le sens de ce forum et je salue la qualité des participants et certainement les conclusions qui en seront issues’’, a souligné le chef de l’Etat.
Il a invité les acteurs nationaux professionnels de la santé, guides religieux, membres de la société civile, travailleurs communautaires qui ‘’ont tous un rôle à jouer pour sensibiliser et aider à maintenir la vaccination au cœur de l’agenda familial''.
‘’Entre temps, il nous incite à poursuivre nos efforts de mise en place d’un écosystème biotechnologique pour la production de vaccins’’, a dit le président Sall qui avait à ses côtés le président Bissau Guinéen.
Les ministres de la Santé de la Gambie, de la Mauritanie et des délégations venues de la région Afrique ont pris part au Forum.
La rencontre organisée avec l’Alliance pour la vaccination (GAVI en anglais) et d’autres partenaires se veut un espace d’échanges pour de nouvelles initiatives pour l’éradication de la poliomyélite.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала