Exposée aux pannes de courant, cette ville d’Afrique du Sud veut s’inspirer de l’expérience russe

© Photo PixabayAfrique du Sud
Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 10.12.2022
S'abonnerTelegram
Investir dans le social, une transition vers des énergies propres, mais avant tout, régler les problèmes d’électricité. La ville portuaire de Durban, en Afrique du Sud, compte multiplier ses liens avec les villes russes, jusqu’en Crimée, pour suivre leur exemple dans nombre de domaines.
Liée à Saint-Pétersbourg par un récent jumelage, la ville portuaire sud-africaine de Durban souhaite en plus coopérer avec Moscou, les trois villes étant confrontées "à des problèmes similaires". En plus de cela, d’autres partenariats seront les bienvenus:
"Nous en serons heureux. Nous ne sommes pas contre une coopération avec les villes de Crimée, avec Sébastopol qui est aussi une ville portuaire", a affirmé auprès de Sputnik Musa Mbhelen, chef de l’administration de Durban.

Problèmes de courant

Les perturbations d’électricité impactant beaucoup Durban, c’est surtout l’expérience d’autres villes dans ce domaine qui l’intéresse.
"L’expérience russe serait utile pour nous, pour que nous comprenions si nous faisons ce qu'il faut en essayant de nous réorienter vers des solutions dites propres. Les Russes pourraient nous faire part de leurs réflexions à ce sujet", a avancé Musa Mbhelen.
Et d’ajouter qu’ils voudraient également s’inspirer des mécanismes choisis par les entreprises russes dans le domaine des investissements sociaux.
Qui plus est, l’expérience des villes faisant partie des BRICS et les échanges avec elles suscitent également un vif intérêt pour cette ville sud-africaine: savoir comment elles reconstruisent les infrastructures portuaires ou envisagent de réaliser la transition énergétique, de la consommation de sources non renouvelables à des énergies propres.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала