"Il l’a enterré": un marabout embauché par Pogba pour déstabiliser Mbappé aurait été identifié

© Sputnik . Alexander Vilf / Accéder à la base multimédiaFrance's Paul Pogba runs during the World Cup semifinal soccer match between France and Belgium at the Saint Petersburg Stadium, in St.Petersburg, Russia, July 10, 2018
France's Paul Pogba runs during the World Cup semifinal soccer match between France and Belgium at the Saint Petersburg Stadium, in St.Petersburg, Russia, July 10, 2018 - Sputnik Afrique, 1920, 05.12.2022
S'abonnerTelegram
Paul Pogba a eu recours aux services d’un marabout depuis des années et lui a versé des centaines de milliers d’euros, maintient un homme de l’entourage du joueur. Ainsi, un certain sorcier "Grande" auгait été notamment appelé en 2019 avant un match décisif quand le club de Pogba a gagné face au club de Mbappé.
L'affaire Paul Pogba secoue le football français depuis 4 mois. Le marabout auquel aurait fait appel Paul Pogba pour déstabiliser Kylian Mbappé semble désormais connu, selon des informations du JDD.
Ainsi, l’un des cinq suspects mis en examen pour des faits d'extorsion à l’encontre de Paul Pogba affirme que le joueur a fait appel à un certain "Grande" pour agir contre Kylian Mbappé en mars 2019, avant le 8e de finale retour de la Ligue des champions entre le PSG et Manchester United. À l’issue de cette rencontre, le club parisien avait été éliminé.
"Tu vois ce que Grande il a fait pour toi au PSG à Kylian exactement? […] Il l’a enterré, Kylian, pour ce match-là […]", indique une note enregistrée puis effacée du téléphone portable du mis en examen retrouvée par les enquêteurs.

Un "charlatan qui ne faisait que prendre l'argent"

La police a identifié l’individu: il s'agit de Birame D., 39 ans, né au Sénégal, surnommé "Grande" et résidant dans le Val-d’Oise. Le marabout était présent aux côtés de Paul Pogba depuis au moins 2016. Toujours selon la note enregistrée et effacée du téléphone de l’un des mis en examen, l’homme recevait "des sommes d’argent énormes, une voire deux par mois, somme qui pouvait aller jusqu’à 80K [80 000 euros]".
Selon Paul Pogba, ce "Grande" n'est qu'un "sage" qui effectuait des "sadaqas", des aumônes, et l'argent servait à envoyer des denrées alimentaires en Afrique. Mais par la suite, le joueur s'est rendu compte qu'il s'agissait d'un "charlatan qui ne faisait que prendre l'argent", a-t-il indiqué aux enquêteurs.

Tentatives de chantage

L’affaire Pogba a éclaté fin août, quand Mathias Pogba, frère du joueur, a sorti des vidéos dans lesquelles il chargeait le footballeur en promettant de faire de "grandes révélations".
En même temps, l’entourage de Paul Pogba a fait savoir que deux enquêtes séparées étaient instruites en Italie et en France concernant des tentatives d’extorsion de fonds visant le sportif. Selon l’enquête française, en mars 2022 Paul Pogba a été séquestré dans un appartement à Paris où ses anciens gardes du corps lui avaient réclamé 13 millions d'euros, sous peine d'une diffusion dans la presse du contenu d'une clef USB. À l’intérieur de celle-ci, des preuves que le joueur a bien fait appel à un marabout.
Actuellement, 5 individus sont mis en examen dans cette affaire, dont Mathias Pogba.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала