Le Nigeria mène des opérations de forage dans un nouveau gisement de pétrole

Pétrole - Sputnik Afrique, 1920, 24.11.2022
S'abonnerTelegram
Le Nigeria a commencé mardi des opérations de forage de pétrole et de gaz naturel dans la région nord du pays, prévoyant un coup de pouce aux finances nationales.
Le président Muhammadu Buhari a donné le coup d'envoi du forage dans le champ pétrolifère de Kolmani, dans les États de Gombe et de Bauchi (nord-est), ce qui en fait la première zone où l'on fore du pétrole en dehors de la région du delta du Niger (sud).
"Nous sommes heureux de la découverte de plus d'un milliard de barils de réserve de pétrole et de 500 milliards de pieds cubes de gaz dans la zone de Kolmani, et d'énormes potentiels pour d'autres gisements alors que nous intensifions les efforts d'exploration", a déclaré M. Buhari à propos du projet, ajoutant qu'il a attiré un investissement de 3 milliards de dollars.
"Le projet promet de nombreux avantages, notamment la sécurité énergétique, la sécurité financière, la sécurité alimentaire ainsi que le développement socio-économique global de notre pays", a-t-il poursuivi.
Le début du forage "marque une autre étape importante dans notre quête collective en tant que nation pour assurer la sécurité énergétique et l'accès à l'énergie" pour les citoyens du Nigeria, a fait savoir, de son côté, le ministre d'État au pétrole, Timipre Sylva.
Le ministre s'attend à d'autres collaborations entre la compagnie pétrolière d'État et ses partenaires dans sa recherche de pétrole en quantité commerciale dans d'autres bassins.
Ce gisement renferme une réserve pouvant atteindre un milliard de barils de pétrole brut. Le forage a commencé près de trois ans après que le Nigeria a annoncé la découverte de pétrole en volume commercial dans la région.
Le pétrole brut a joué un rôle essentiel dans le développement des infrastructures de ce pays d'Afrique de l'Ouest, représentant 41% des recettes totales du gouvernement fédéral en 2021 et 4,34 billions de nairas (10,1 milliards de dollars) de revenus.
Les responsables prévoient des milliards de dollars de recettes grâce au nouveau projet pétrolier, qui est développé par la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC) en partenariat avec Sterling Global Oil et un conglomérat détenu par les États du nord du Nigeria, la Commission de développement du nouveau Nigeria.
Le champ de Kolmani comprendrait une raffinerie de pétrole d'une capacité de 120.000 barils par jour, un site de traitement de gaz de 500 millions de pieds cubes par jour et une centrale électrique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала