"Cela me rappelle l'Algérie, avec le FIS": des versets du Coran diffusés dans un bus à Marseille

© AP Photo / Boris HorvatMarseille
Marseille - Sputnik Afrique, 1920, 23.11.2022
S'abonnerTelegram
Le chauffeur d’un bus reliant Aix-en-Provence à Marseille a imposé aux passagers des chants religieux musulmans tout au long du trajet. Une procédure disciplinaire a été engagée contre le conducteur.
Pendant environ une quarantaine de minutes, des passagers d’un bus de la ligne 50, qui relie Aix-en-Provence et Marseille, ont été obligés d’écouter des versets du Coran diffusés dans les haut-parleurs du véhicule par le jeune chauffeur, relate France Bleu Provence.

"C'est mon bus! Je fais ce que je veux"

Lorsque certains passagers ont essayé d’arrêter cette diffusion, le conducteur est devenu furieux. "C'est mon bus! Je fais ce que je veux. Si tu n'es pas content, tu descends", a-t-il rétorqué selon des témoins.
Après une réaction aussi violente, personne n’a osé faire de commentaires et l’ensemble des passagers a dû écouter les chants religieux pendant toute la durée du trajet.

"Cela me rappelle l'Algérie, avec le FIS [Front islamique du salut, ndlr]. Les islamistes, ils passaient ça dans les bus. C'est interdit aujourd'hui en Algérie! Et j'entends ça ici!", a déclaré à France Bleu Provence un Algérien en colère.

Une procédure disciplinaire a été lancée contre le chauffeur. Celui-ci affirme avoir écouté les versets sur son téléphone. Il risque une sanction disciplinaire.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала