La Turquie se déclare prête à utiliser les S-400 russes "en cas de menace"

© Sputnik . Sergueï Pivovarov / Accéder à la base multimédiaLes systèmes de missiles sol-air russes S-400
Les systèmes de missiles sol-air russes S-400 - Sputnik Afrique, 1920, 22.11.2022
S'abonnerTelegram
Ankara est paré à se servir, si besoin, des systèmes de défense antimissile S-400 achetés à la Russie, a annoncé le ministre turc de la Défense.
La Russie et la Turquie ont signé en 2017 un premier contrat sur les S-400 à 2,5 milliards de dollars. Les livraisons, qui suscitaient une vive opposition de Washington, ont été effectuées à l'été et à l'automne 2019.
À l’antenne de la chaîne télévisée turque NTV, le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, a assuré que les systèmes de défense antimissile étaient "prêts à être utilisés sur le terrain".
"S'il y a une menace, nous déciderons où les installer et nous les installerons", a affirmé M.Akar.

Achats de F-16

Le ministre a également ajouté qu'Ankara cherchait à acheter des avions de combat F-16 aux États-Unis et que les tractations entre les deux parties se déroulent actuellement.
"Les négociations entre les délégations militaires de la Turquie et des États-Unis sont en cours. Quatre réunions ont eu lieu, dont trois en Turquie et une aux États-Unis (…). Cependant, si cela ne fonctionne pas, nous avons d'autres idées en tête", a souligné Hulusi Akar.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала