- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

L’armée russe détruit plusieurs systèmes HIMARS et obusiers M777 américains

S'abonnerTelegram
Un atelier de fabrication de moteurs pour avions a été frappé par les forces armées russes en Ukraine durant ces dernières 24 heures. Des systèmes HIMARS et obusiers M777 américains ont aussi été détruits. Dans le même temps, l’armée de Kiev a repris les bombardements du territoire de la centrale nucléaire de Zaporojié.
Le ministère russe de la Défense a confirmé ce dimanche 20 novembre avoir frappé l’usine Motor Sich située dans la ville de Zaporojié.
Les missiles ont détruit notamment un atelier de fabrication de moteurs pour avions. Auparavant, des habitants de la ville avaient publié la vidéo d’une puissante explosion survenue sur la zone de l’usine dans la nuit du 18 au 19 novembre.
Si l’armée russe intercepte quotidiennement plusieurs projectiles tirés par des lance-roquettes multiples HIMARS, ce dimanche elle a annoncé avoir détruit les systèmes même. Ainsi l’Ukraine a perdu en 24 heures deux systèmes HIMARS sans compter quatre obusiers M777, tous de production américaine, ainsi que six drones.

Provocations nucléaires de Kiev

D’après la Défense russe, l’Ukraine n'arrête pas de tirer contre la centrale nucléaire de Zaporojié. Le 19 novembre, son artillerie a lancé 12 obus de gros calibre sur ce territoire, dont huit ont explosé entre le réacteur numéro 5 et le bâtiment spécial numéro 2. Trois autres obus sont tombés entre les réacteurs numéro 4 et 5. Un obus a frappé le toit du bâtiment spécial numéro 2. Dimanche matin, deux obus ont été tirés contre des lignes de courant de la centrale.
L’artillerie ukrainienne ouvrait le feu depuis la localité Marganets de la région de Dniepropetrovsk. Via un tir de riposte, elle a été neutralisée. Le niveau de radiation reste à la normale.

Les pertes

Sur la ligne de front, l’ennemi a échoué dans plusieurs attaques et a perdu en 24 heures 70 militaires, dont des mercenaires, sept blindés et huit véhicules.
Depuis le début de l’opération militaire en Ukraine, l’armée russe a abattu 333 avions, 177 hélicoptères, 2.538 drones, détruit 388 systèmes de défense antiaérienne, 6.729 chars et autres véhicules blindés, 899 véhicules de lance-roquettes multiples, 3.604 équipements d’artillerie de terrain et de mortiers, ainsi que 7.293 unités de véhicules militaires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала