- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

L'Afrique s'abstient massivement lors du vote à l'Onu sur les réparations russes à l'Ukraine

© AP Photo / Seth WenigAssemblée générale des Nations unies
Assemblée générale des Nations unies - Sputnik Afrique, 1920, 14.11.2022
S'abonnerTelegram
Une trentaine de pays africains ont refusé de soutenir le projet de résolution de l'Assemblée générale de l'Onu portant sur les réparations à payer par la Russie à l'Ukraine. Le document a néanmoins fini par été adopté.
L'Assemblée générale des Nations unies a adopté ce lundi 14 novembre un projet de résolution qui porte sur la mise en place d'un mécanisme de versement de réparations à l'Ukraine par la partie russe.
Moscou, qui a voté contre le document, a qualifié son adoption de "tentative de légaliser ce qui est illégal du point de vue du droit international". Selon son représentant permanent auprès de l'Onu Vassili Nebenzia, le document vise à autoriser l'accès "aux fonds souverains russes évalués à des centaines de milliards de dollars" qui ont été "volés" à Moscou.
Au total, 94 pays ont soutenu la résolution, 14 ont voté contre et 73 autres se sont abstenus.

Ce sont bien les pays africains qui se sont montrés les moins enthousiastes lors du vote: la RCA, l'Érythrée, l'Éthiopie, le Mali et le Zimbabwe ont rejeté le document, tandis que 27 autres, notamment l'Algérie, le Burundi, l'Égypte, le Nigeria, les deux Soudans ou l'Afrique du Sud, ont préféré de s'abstenir.

En réaction au vote, le vice-président du Conseil de sécurtié de Russie Dmitri Medvedev a invité l'Assemblée générale "à adopter une recommandation similaire sur les réparations américaines pour la Corée, au Vietnam, à l'Irak ou à la Yougoslavie".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала