Qui est cette femme voilée sur un calendrier des Armées déclenchant la polémique en France?

© Photo Pixabay / StevebidmeadJeune femme portant un voile musulman
Jeune femme portant un voile musulman  - Sputnik Afrique, 1920, 12.11.2022
S'abonnerTelegram
Les Forces Françaises à Djibouti ont publié la photo d’une employée comptable voilée. Un autre cliché de cette femme, toujours voilée, a déclenché la polémique en France. L’armée a rétorqué que la photo en question avait été prise pour valoriser le personnel civil sur le terrain.
L’affaire du calendrier des Armées avec une femme voilée a provoqué un tsunami médiatique ces derniers jours en France.
Le 6 novembre Damien Rieu, proche d’Éric Zemmour, a publié une photo montrant un calendrier 2023 estampillé Ministère des Armées/Commissariat des Armées. Parmi les personnes en tenue militaire présentent chaque mois se trouve une femme voilée, en tenue civile.
"Promotion du voile islamique sur un calendrier du Ministère des Armées", a martelé l’activiste.
En réagissant, le compte officiel du ministère des Armées a qualifié la photo de "photomontage", avant de supprimer son message.
Damien Rieu a quand même maintenu ses propos, arguant que le calendrier a été "distribué il y a plusieurs semaines au personnel du commissaire des Armées", et mettant en avant "plusieurs sources".

"Aucune valeur officielle"

Le 7 novembre, le ministère a publié une série de tweets où il a reconnu qu’"après vérification approfondie, le calendrier qui circule sur les réseaux sociaux est une initiative d’une équipe d’un service du ministère". L’institution assure que ce projet n’a "jamais été validé par la hiérarchie" et "n’a aucune valeur officielle".
Sans donner de détails, le ministère a précisé que le cliché de femme voilée avait été choisi pour "valoriser le personnel civil de recrutement local qui contribue de manière essentielle aux missions de nos armées sur le terrain".

L’identité de la femme

Le 7 novembre, la femme en question a réagi sur Twitter. Elle a précisé qu’elle avait été photographiée lors de la "remise de la médaille de bronze pour les années de services au sein de l'Armée Française" et que le fait d’être sélectionnée était pour elle un "honneur".
Le 10 novembre le compte Facebook* des Forces Françaises à Djibouti a publié une nouvelle photographie de cette femme. Elle apparaît aux côtés du général Laurent Boïté, le chef des Forces françaises stationnées à Djibouti. Il ressort de la publication qu’elle travaille en tant que comptable.
"Nadine travaille depuis 22 ans comme comptable pour les Forces Françaises à Djibouti en tant que personnel civil de recrutement local. Ses compétences et sa loyauté ont été félicitées à de nombreuses reprises ", indiquent les Forces Françaises à Djibouti qui remercient "l’ensemble du personnel civil de recrutement local qui, aux côtés des armées françaises, contribue au partenariat de la France avec Djibouti".
* Meta (Facebook et Instagram) est interdite en Russie pour activités extrémistes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала