- Sputnik Afrique, 1920
Zone de Contact
Vous aimez la géopolitique mondiale? Zone de Contact vous fait monter sur le ring pour observer de près le combat mondial.

La politique de Washington en Afrique resterait "pro-impérialiste" après les élections de mi-mandat

La politique de Washington en Afrique resterait "pro-impérialiste" après les élections de mi-mandat
S'abonnerTelegram
Aux USA, le suspense reste entier. Dans l’état de Géorgie, les électeurs seront appelés le 6 décembre pour un second tour qui prendra des allures d’une finale pour le Congrès. Quels enseignements peut-on tirer des élections de mi-mandat? Éléments de réponse dans ce nouveau numéro de Zone de Contact avec l’essayiste américain John Catalinotto.
"Il n’y a pas de bons résultats pour Donald Trump, mais ces résultats ne sont pas mauvais non plus pour lui".
C’est par ces mots que l’essayiste américain John Catalinotto a résumé les élections de mi-mandat qui ont eu lieu le 8 novembre. La Chambre des représentants a déjà basculé en faveur des Républicains. Pour le Congrès tout reste à jouer. L’expert a toutefois tenu à relativiser les conséquences du scrutin pour la politique extérieure américaine.
"Meme si les Républicains prenaient le contrôle du Congrès, il n’y aura pas de changement de politique internationale", martèle-t-il.
Interrogé sur la politique américaine en Afrique, M.Catalinotto a rappelé que les USA sont présents en Afrique à travers le commandement AFRICOM. Selon lui, la stratégie américaine en Afrique est une politique impérialiste.
"Obama et Biden ont appliqué la même politique pro-américaine, pro-impérialiste. Trump en a fait de même, mais a insulté les Africains".
Pour plus de détails, écoutez notre émission spéciale Etats-Unis sur Zone de Contact!
► Vous pouvez écouter ce podcast aussi sur les plateformes suivantes : Apple PodcastsCastbox
► Écoutez tous les podcasts de Zone de contact
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала