USA: Les républicains en passe d’obtenir la majorité à la Chambre des représentants

© AP Photo / Andrew HarnikLa Chambre des représentants des États-Unis
La Chambre des représentants des États-Unis - Sputnik Afrique, 1920, 10.11.2022
S'abonnerTelegram
La majorité au Sénat n’a pas encore été décidée, avec notamment la course dans l’Etat de Géorgie qui semble se diriger vers un second tour.
Les républicains sont bien partis pour obtenir la majorité à la Chambre des représentants, alors que la course au Sénat demeure très serrée, indiquent les quotidiens américains paraissant ce jeudi.
Le Wall Street Journal écrit qu'en attendant les résultats définitifs des élections pour certains sièges, les républicains semblent bien partis pour décrocher la majorité à la Chambre basse du Congrès.
Toutefois, relève le quotidien, les résultats des candidats républicains n'ont pas été à la hauteur des victoires attendues par le GOP.
La majorité au Sénat n’a pas encore été décidée, avec notamment la course dans l’Etat de Géorgie qui semble se diriger vers un second tour, relève la publication.
De son côté, le Washington Post relève la course au Sénat sera étroitement surveillée en Géorgie entre le démocrate Raphael G. Warnock et le challenger républicain Herschel Walker.
La course dans cet Etat se dirige vers un second tour le 6 décembre, car aucun des candidats ne devrait recevoir plus de 50% des voix, explique la publication.
Cette course pourrait déterminer quel parti contrôlera le Sénat l'année prochaine, indique le grand tirage, qui affirme que la majorité au sein des deux chambres du Congrès demeure indécise après que les démocrates ont fait preuve d'une résilience surprenante dans les principales courses électorales mardi.

Tout scénario demeure encore envisageable

Les résultats en Arizona et au Nevada n'ont pas encore été annoncés, ajoute le quotidien, notant que tout scénario demeure encore envisageable.
Pour sa part, le New York Times estime que le président Biden semble avoir obtenu les meilleurs résultats des élections de mi-mandat de tous les présidents en 20 ans, notant toutefois qu’une faible majorité républicaine pourrait toutefois impacter les deux dernières années de sa présidence.
Mercredi, Biden était toujours confronté à la perspective d'une Chambre contrôlée par les républicains pour les deux prochaines années, indique le quotidien, ajoutant que le président semble avoir minimisé les pertes de son parti.
Toutefois, les républicains sont sur le point de contrôler une, sinon les deux chambres, mettant en péril son programme législatif et présageant une nouvelle ère de conflits acharnés, estime la publication.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала