Moscou salue la volonté d'Alger d'adhérer aux BRICS

© Sputnik . Alexei Danichev / Accéder à la base multimédiaBRICS
BRICS  - Sputnik Afrique, 1920, 08.11.2022
S'abonnerTelegram
Moscou salue l'intention de l'Algérie d'adhérer au groupe des BRICS, a déclaré ce mardi un vice-ministre russe des Affaires étrangères. Un diplomate algérien vient de confirmer à Sputnik que la demande d'adhésion a bien été envoyée aux États membres.
Moscou salue la volonté de l'Algérie d'adhérer au groupe des BRICS, a déclaré ce mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.
"Nous entretenons un dialogue confidentiel avec l'Algérie. Mais cette question [de l'adhésion de nouveaux membres] est examinée dans le cadre d'un travail collectif", a précisé M.Bogdanov, envoyé spécial du Président pour le Proche-Orient et les pays d'Afrique.
Le groupe en question réunit pour l'instant cinq pays: le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Le 7 novembre 2022, l’Algérie a fait une demande officielle pour rejoindre les BRICS.

Confirmation officielle

Le conseiller au ministère algérien des Affaires étrangères Salah Boucha a confirmé à Sputnik que le pays avait officiellement demandé l'adhésion au groupe des BRICS.
"Oui, nous avons envoyé hier soir une communication officielle aux États membres des BRICS concernant notre désir de rejoindre le groupe. Nous espérons que notre demande sera examinée rapidement", a-t-il déclaré.
Plusieurs autres pays, dont l'Arabie saoudite, la Turquie, l'Égypte et le Nigeria, ont exprimé leur souhait de rejoindre les BRICS. L'Iran et l'Argentine sont candidats officiels à l'adhésion.
À l'heure actuelle, la superficie cumulée des membres du groupe couvre 30% de la terre ferme. Leur population représente 42% de la population mondiale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала