Des exercices navals prévus en Afrique du Sud avec la participation de la Russie et de la Chine

© Sputnik . Alexandre Galperin / Accéder à la base multimédiaLe croiseur lance-missiles russe Marchal Oustinov
Le croiseur lance-missiles russe Marchal Oustinov - Sputnik Afrique, 1920, 04.11.2022
S'abonnerTelegram
En février 2023, l’Afrique du Sud doit accueillir des manœuvres maritimes tripartites auxquelles participeront des militaires russes et chinois, indique un portail d’information sud-africain. Ce sera la deuxième fois que les trois pays organisent de tels exercices.
L’Afrique du Sud, la Russie et la Chine préparent des exercices navals conjoints, a annoncé l'armée sud-africaine sur les réseaux sociaux.
Selon DefenceWeb, les exercices auront lieu en février prochain dans l’océan indien, au large du KwaZulu-Natal. D’après cette même source, on en saura plus après la réunion de planification de décembre.

Exercices de 2019

Il s’agit des deuxièmes exercices navals tripartites pour les pays en question. La première fois, leurs marins s’étaient entraînés fin novembre 2019.
La Défense russe indique qu’alors, les exercices s’étaient déroulés dans l'océan Atlantique, près du cap de Bonne-Espérance, pendant trois jours. Outre un exercice conjoint sur "la sécurité de la navigation et des économiques maritimes", les navires de guerre avaient effectué des manœuvres tactiques conjointes ainsi que des tirs d'artillerie sur des cibles maritimes et aériennes.
Des commandos de la Flotte russe du Nord se sont également entraînés à la libération d’un vaisseau capturé dans le port du Cap.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала