Un Français soupçonné d'avoir tué sa femme avant de s'immoler devant leur enfant

Un briquet - Sputnik Afrique, 1920, 30.10.2022
S'abonnerTelegram
Un homme est soupçonné d'avoir tué sa femme avant de se donner la mort par immolation à Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales), a-t-on appris auprès du parquet de Perpignan dimanche.
"Une enquête a été ouverte pour meurtre sur conjoint suivi du suicide du mari, c'est l'hypothèse sur laquelle on va travailler", a déclaré à l'AFP Jean-David Cavaillé, procureur de la République de Perpignan.
"L'examen des corps ne permet pas de déterminer les causes de la mort", a-t-il précisé, alors que les deux autopsies auront lieu en début de semaine prochaine.
Le corps d'un homme, "possiblement le propriétaire des lieux" âgé de 60 ans, a été retrouvé "en partie carbonisé" devant le domicile du couple qui venait de se séparer, selon le procureur.

Un enfant de 4 ans présent sur place

Dans la maison, les gendarmes ont trouvé le corps d'une femme, que le parquet pense être celui de son ex-compagne, âgée de 40 ans. Selon L'Indépendant, l'enfant du couple, âgé de 4 ans, était présent sur place au moment du drame. Il a été pris en charge par les services de l'aide à l'enfance.
Les gendarmes ont été prévenus par un membre de la famille du sexagénaire samedi en fin d'après-midi, avant de se rendre sur place, dans cette petite ville à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Perpignan.
Durant l'été, la victime avait dénoncé des violences de la part de son conjoint, qui n'avait pu être caractérisées. L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Prades.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала