Lavrov: Washington est intéressé à la désindustrialisation de l'Europe

© Sputnik . Grigorii SyssoïevSergueï Lavrov
Sergueï Lavrov - Sputnik Afrique, 1920, 30.10.2022
S'abonnerTelegram
Le chef de la diplomatie russe a pointé Washington comme le principal intéressé à la crise ukrainienne. Selon lui, les États-Unis profiteraient de l'affaiblissement militaire de l'UE ainsi que de sa désindustrialisation.
Les États-Unis sont intéressés à affaiblir l'Europe sur le plan militaire et industriel, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview pour le documentaire "Le monde à la limite. Les leçons de la crise des missiles de Cuba", diffusé ce dimanche sur le site du ministère.
"Il y a de plus en plus d'économistes, non seulement chez nous mais aussi en Occident, qui arrivent à la conclusion que l'objectif des États-Unis est de saigner à blanc et à désindustrialiser l'économie européenne. Les Allemands relocalisent un grand nombre d'entreprises aux États-Unis, avec toutes les conséquences qui en découlent pour la compétitivité à long terme de l'Union européenne", a-t-il indiqué.
Et d'ajouter qu'affaiblir l'Europe militairement répondait aux intérêts de Washington. Celui-ci voudrait la garder sous tension lui faire submerger l'Ukraine d'armes, en remplissant en échange les dépôts des pays de l'UE d'armements américains.

Comparaison à la crise de 1962

Les États-Unis, l'Otan et l’UE continuent d'insister sur la nécessité de battre la Russie "sur le champ de bataille", a également noté le ministre. Tout cela traduit "l'incapacité absolue des États-Unis de renoncer à leur volonté de gouverner tout".
Il s'est encore dit très préoccupé par les propos qui se font entendre sur la nécessité de renforcer les capacités nucléaires de l'Otan. "En 1962, Khrouchtchev et Kennedy ont trouvé les forces de faire preuve de responsabilité et de sagesse, mais aujourd’hui, nous ne voyons pas cela du côté de Washington et de ses satellites", a conclu Sergueï Lavrov.
La crise des missiles de Cuba est une confrontation diplomatique et militaire ayant opposé les États-Unis et l'Union soviétique en octobre 1962. Il s'agit d'un bras de fer qui a conduit les deux blocs au bord de la guerre nucléaire. La crise s'est soldée par le retrait de ses missiles par l'URSS de Cuba en échange de l’évacuation de certains missiles nucléaires américains de Turquie et d'Italie, ainsi que par la promesse de Washington de ne plus jamais tenter de renverser le pouvoir cubain sans provocation directe.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала