L'Afrique du Sud couronne le nouveau roi zoulou en présence de 40.000 personnes - images

© AP Photo / Themba HadebeCouronnement du roi des Zoulous
Couronnement du roi des Zoulous  - Sputnik Afrique, 1920, 30.10.2022
S'abonnerTelegram
Plus de 40.000 personnes ont assisté samedi au stade Moses Mabhida de Durban, au couronnement du Roi Misuzulu kaZwelithini.
La cérémonie marque la reconnaissance officielle du Roi zoulou par le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, qui lui a remis officiellement un certificat attestant de sa légitimité en tant que monarque régnant d'AmaZulu. C'est le premier couronnement gouvernemental d'un Roi zoulou depuis 50 ans.
Environ 2.000 dignitaires, dont des anciens présidents sud-africains, ont assisté à cet évènement.

Depuis les premières heures de samedi, des milliers de personnes sont arrivées à Durban et se dirigent à bord de voitures et de taxis minibus vers Moses Mabhida. Une enceinte extérieure a été aménagée pour accueillir également ceux et celles qui n’on pas pu accéder au stade. D’autres encore ont été hébergés au parc du peuple.
Côté sécuritaire, plus de 2.000 agents de police ont été déployés dans le KwaZulu-Natal avant le couronnement du Roi Misuzulu. La sécurité a été renforcée surtout après l’alerte émise, cette semaine, par l’ambassade des États-Unis à Pretoria de possibles attaques terroristes en Afrique du Sud.

La cérémonie de couronnement officiel du Roi Misuzulu met en valeur et célèbre le riche patrimoine culturel de la lignée et des traditions AmaZulu. Elle devrait mettre un terme à la contestation du trône depuis la mort de la Reine Shiyiwe Mantfombi Dlamini Zulu.
Vendredi, la Présidence a publié un communiqué affirmant que "le Président Cyril Ramaphosa présentera officiellement, au nom du gouvernement, un certificat de reconnaissance à Sa Majesté le Roi MisuZulu ka Zwelithini des AmaZulu". Ramaphosa avait délivré le certificat de reconnaissance au nouveau Roi plus tôt cette année, mais il le lui a remis officiellement ce samedi, conformément à un souhait exprimé par la famille royale zouloue.

Dans le même temps, le rassemblement au stade Moses Mabhida a vu non seulement des milliers de Zoulous descendre sur la ville côtière de Durban, mais mettra également un terme définitif au différend de la famille royale sur l'ascendant de Misuzulu.
D’aucuns relèvent que non seulement ses détracteurs au sein de la famille royale zoulou seront découragés par sa reconnaissance publique par le gouvernement, mais ils devront également faire face au fait que des milliers, voire des millions de Zoulou, reconnaissent également Misuzulu comme l'héritier légitime de feu le Roi Zwelithini kaBhekuzulu.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала