Des manifestants à Chisinau offrent à la police une pluie d’œufs – images

© Sputnik . Rodion ProkaDes manifestants ont jeté des œufs contre la police
Des manifestants ont jeté des œufs contre la police - Sputnik Afrique, 1920, 30.10.2022
S'abonnerTelegram
Pour empêcher les protestataires de passer dans la rue principale de Chisinau, la police l’a bloquée. Mais les forces de l'ordre se sont vues opposer une réponse ferme: une pluie d’œufs.
Le large mouvement de contestation contre la crise énergétique que traverse le pays ne cesse pas dans la capitale moldave depuis mi-septembre. Les précédentes manifestations avaient été émaillées de heurts avec la police; la dernière n’a pas fait exception.
Les protestataires se sont rassemblés près de l'Académie des sciences de Moldavie et envisageaient d’emprunter le principal boulevard de Chisinau. Or, la police est intervenue, exigeant que le cortège change d’itinéraire.
Les manifestants n’ont pas voulu obtempérer, certains ont même jeté des œufs contre les forces de l’ordre, à en juger par les images prises sur les lieux.

Pas de droit d’interférer

Selon l'organisateur de la manifestation, Dinu Turcanu, représentant du parti Sor (droite), l'itinéraire du défilé a été convenu avec les autorités. Ainsi, la police n'avait pas le droit d'interférer.
"Nous organisons une manifestation pacifique, c'est juste que Maia Sandu [la Président moldave, ndlr] a tellement peur du peuple qu'elle ne nous laisse pas passer à l’aide de la police, nous prive de la liberté d'expression. Il y a des provocateurs dans la foule, merci de les signaler à la police", a tenu à souligner la députée Diana Karaman.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала