"Touche pas, elle porte malheur!": la calvaire des albinos en Afrique subsaharienne

© Photo Association Gouaré AmfizAssociation ivoirienne Gouaré Amfiz
Association ivoirienne Gouaré Amfiz - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2022
S'abonnerTelegram
Le corps des personnes albinos, leurs cheveux, leurs organes génitaux peuvent apporter la richesse: de telles croyances circulent encore en Afrique et provoquent des crimes atroces. Sputnik a pu recueillir des témoignages et échanger avec une association ivoirienne qui prend en charge les personnes atteintes de cette mutation génétique.
Qu’est-ce que ça signifie, être albinos en Afrique? Interrogées par Sputnik, les personnes atteintes de cette mutation génétique, témoignent de leurs hauts et bas, mais surtout des bas.
L’albinisme est une maladie génétique caractérisée par la présence d’une très faible quantité de mélanine dans la peau, les cheveux et les yeux. Souvent, ces personnes ont le teint blanc cireux ou légèrement rosé, leurs cheveux sont blancs ou roux, comme les poils, cils et sourcils.
En Afrique subsaharienne ces personnes sont "discriminées, stigmatisées et ce qui est désolant, c’est qu’elles sont marginalisées", constate Gouaré Amême, président de l’association Gouaré Amfiz qui prend en charge les gens souffrant de cette anomalie génétique en Côte-d’Ivoire.

"Ne la touche pas!"

"J'étais dans un supermarché pour faire des achats et près de moi était une mère et son enfant. L'enfant me regardait et a voulu me toucher. Soudainement, sa mère cria sur l'enfant: ˝Ne la touche pas!˝. Et ensuite, elle dit à l'enfant que ces gens portent malheur. J'étais choquée et j'ai eu profondément mal", raconte Umar Aicha Dami Lola, habitante d’Abidjan.
Les albinos sont souvent discriminés à l’embauche ou pour devenir locataire d’un logement.
© Photo Umar Aicha Dami LolaUmar Aicha Dami Lola
Umar Aicha Dami Lola - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2022
Umar Aicha Dami Lola
"Cela nous donne un sentiment de peur, et même de méfiance permanente. J'ai souvent très peur de sortir ou de voyager seule", poursuit la jeune femme. "Il y a certains hommes qui veulent avoir un rapport avec moi juste par curiosité parce que je suis albinos".

Rituels morbides

Selon les informations collectées en 2018 par Africa Albinisme network, plus d’une trentaine d’albinos ont été agressés en Côte-d’Ivoire. La situation est caractéristique non seulement pour cet État africain: selon les Nations unies, plus de 80 albinos ont été tués en Tanzanie depuis 2000 et il y a eu au moins 18 meurtres au Malawi depuis 2014.
Fin août, l’enlèvement d’un enfant albinos à Ikongo, ville du sud-est de Madagascar, a déclenché des émeutes dans lesquelles une vingtaine de personnes ont été tuées.
© Photo Gouaré AmfizGouaré Amfiz
Gouaré Amfiz - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2022
Gouaré Amfiz
En Afrique subsaharienne, les croyances sont fortes que le corps des albinos, leurs cheveux, les organes génitaux peuvent permettre, via certaines pratiques, d’accéder à la richesse, explique Gouaré Amême. De plus, certains croient que les albinos apportent le malheur à leur famille.
"Dans la société, nous sommes confrontés à la moquerie souvent, c'est vraiment frustrant. Certaines personnes pensent qu’on peut nous utiliser pour des rituels afin de devenir riches", se désole Umar Aicha Dami Lola. Elle rappelle le cas d’un jeune homme, membre de l’association Gouaré Amfiz, "tué dans un crime rituel".

Surmonter le rejet

Certaines personnes s’adaptent très mal, ne pouvant pas surmonter le rejet social, avance Touré Roseline, une autre habitante d’Abidjan.
"Je conseille aux personnes atteintes d’albinisme comme moi de croire vraiment en elles, de ne pas se décourager malgré les difficultés que nous rencontrons. Et pour finir, je leur conseille de ne pas prendre le fait qu’ils sont atteints d’albinisme comme une raison pour ne pas travailler ou même faire quelque chose dans la société", explique Umar Aicha Dami Lola.
Gouaré Amfiz dont le but est la réinsertion des albinos dans les sociétés africaines, anime des activités de sensibilisation, remet des kits alimentaires, vestimentaires, scolaires.
© Photo Gouaré AmfizConcours Miss albinos Côte d’Ivoire, 2019
Concours Miss albinos Côte d’Ivoire, 2019 - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2022
Concours Miss albinos Côte d’Ivoire, 2019
En 2019, l’association a initié le concours "Miss albinos Côte d’Ivoire", une première.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала