- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Poutine: l'Ukraine est un terrain d'expériences biologiques des États-Unis

© Sputnik . Alexeï Baboushkine / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique, 1920, 26.10.2022
S'abonnerTelegram
Les États-Unis ont d’abord transformé l’Ukraine en terrain d’essai biologique et maintenant ils inondent le pays par différents types d’armement, dont certains sont des armes lourdes, a indiqué Vladimir Poutine qui a souligné le fait que Washington néglige les déclarations de Kiev sur les armes nucléaires.
L’Ukraine a perdu sa souveraineté et est devenue un "instrument" de la politique étrangère de Washington qui l’utilise en tant que "bélier" contre la Russie, la Biélorussie, l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) et la Communauté des États indépendants (CEI), a indiqué le Président russe lors d’une réunion avec des chefs d’agences de sécurité et des services de renseignement des pays de la CEI.
"Vous pouvez clairement voir la véritable attitude des États-Unis envers leurs satellites. Presque immédiatement, le territoire ukrainien a été transformé en un site d’expériences biologiques militaires, et maintenant ils l’inondent d'armements, y compris des armes lourdes, ils ignorent les déclarations du régime de Kiev sur son désir d'obtenir des armes nucléaires. Après tout, les autorités ukrainiennes l’ont exprimé publiquement mais tout le monde se tait", a-t-il déclaré.

Le "marché noir" des armes

Le Président russe a appelé à prêter attention au "marché noir" des armes opérant en Ukraine.
"Des groupes criminels transfrontaliers sont activement impliqués dans la contrebande vers d'autres régions. Il ne s'agit pas seulement d'armes légères. Il existe toujours des risques que des armes plus puissantes tombent entre les mains de criminels, y compris des systèmes de missiles anti-aériens portables, des armes de haute précision", a-t-il ajouté.

Faire sauter le Nord Stream pour garder son "hégémonie vacillante"

Vladimir Poutine a également évoqué que "certains acteurs" de la politique internationale usent de tous les moyens pour "garder à tout prix leur hégémonie vacillante".
Il s’agit non seulement de "la rupture des mécanismes juridiques de stabilité stratégique" et "l'introduction de sanctions unilatérales" mais aussi de "sabotage direct". Le Président russe a expliqué qu'il faisait référence aux "explosions sur les gazoducs internationaux Nord Stream".
D’après lui, il s’agit de "la destruction de l’infrastructure énergétique européenne" bien que cela porte "une atteinte colossale" à l’économie du continent et "empire la vie de millions des gens".

Cependant, les chefs d’États européens "se taisent" sur les actes commis par d'autres pays qui profitent de la déstruction du gazoduc.

Ainsi, a résumé Poutine, "les tactiques de chantage, de pression et d'intimidation ont longtemps été utilisées par certains pays dans presque tout l'espace de la CEI.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала