L'homme "le plus sale du monde" décède en Iran après s’être lavé

CC BY 2.0 / VinothChandar / Près de la moitié des personnes âgées dans le monde sans pension de retraite (OIT)
Près de la moitié des personnes âgées dans le monde sans pension de retraite (OIT) - Sputnik Afrique, 1920, 26.10.2022
S'abonnerTelegram
L’homme "le plus sale du monde" est mort à l’âge de 94 ans dans un village iranien, peu de temps après s’être lavé. Il ne s’était pas baigné pendant plus d’un demi-siècle, craignant qu’un bon bain le rende malade, selon IRNA.
Un ermite iranien, surnommé "l'homme le plus sale du monde", est mort le 23 octobre à l'âge de 94 ans dans le village de Dejgah, dans la province de Fars, relate l’agence IRNA.
Selon le média, l’homme qui s’appelait Amou Haji, a refusé de se laver pendant plusieurs décennies. Il croyait que prendre un bain et la propreté enlèveraient son corps de la santé. Il évitait même de manger des aliments frais à cause de la même crainte.
Le média rapporte qu’à l’époque, un groupe de personnes du village l’avait ramené à une rivière pour se laver, mais "l’oncle Haji" avait refusé de se baigner.
Néanmoins, il y a quelques mois, des villageois l’avaient persuadé et l’avaient amené encore une fois aux toilettes pour se laver, selon Irna. Peu de temps après, l’homme est tombé malade et est décédé.

Ses règles de vie

D’après l’agence, l’oncle Haji, qui était couvert de suie et qui vivait dans une cabane en parpaings, mangeait de la viande pourrie. Les villageois lui apportaient des animaux morts, qu’il enterrait dans une fosse, puis les faisaient rôtir sur un feu jusqu’à ce qu’ils soient à moitié cuits et les consommaient. Il buvait de l’eau sale avec des insectes dans une gourde rouillée: près de cinq litres par jour. En outre, il ne fumait pas du tabac, mais des excréments d’animaux séchés dans une pipe.
Malgré son mode de vie, il n’aurait jamais souffert de maladies ou de parasites, d’après le site Mehr.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала