En Afrique du Sud, les perspectives de croissance pour 2022 revues à la baisse

CC BY 2.0 / ixmatex wu / South African Money (8)Monnaie sud-africaine (image d'illustration)
Monnaie sud-africaine (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 26.10.2022
S'abonnerTelegram
Le ministre sud-africain des Finances, Enoch Gondogwana, a expliqué pourquoi les perspectives de croissance du PIB de l'Afrique du Sud pour 2022 ont été revues à la baisse.
Les perspectives de croissance du PIB de l'Afrique du Sud pour cette année sont passées de 2,1% à 1,9% en raison de plusieurs facteurs, a déclaré ce mercredi 26 octobre le ministre des Finances, Enoch Gondogwana.
Parmi ces facteurs, il y a l'approvisionnement en électricité aléatoire, la criminalité, la corruption, un réseau ferroviaire inefficace et les niveaux élevés de concentration du marché.
Le ministre a également cité les dommages causés par les inondations d'avril dernier dans les provinces du KwaZulu-Natal et le Cap oriental, les actions revendicatives dans plusieurs secteurs et les coupures de courant généralisées comme facteurs de risque sur le front interne.
Parmi les problèmes internationaux ayant un impact direct sur les performances de l'Afrique du Sud figurent le conflit en Ukraine, le déclin de la croissance économique de la Chine et la possibilité d'un rationnement de l'énergie en Europe, a-t-il expliqué.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала