Marché des armements: Pékin est-il en passe d'évincer Washington du sommet?

Un fusil  - Sputnik Afrique, 1920, 24.10.2022
S'abonnerTelegram
L'industrie chinoise des armements se développe activement et pourrait bientôt chasser Washington de la place du premier exportateur, estime un ancien expert des Forces armées des États-Unis.
La Chine pourrait évincer les États-Unis en tant que principal exportateur d'armes au monde, a déclaré à Sputnik Wesley Hallman, ancien expert en planification stratégique et en politique du Comité des chefs d'état-major interarmées des États-Unis.
Il a expliqué que les systèmes américains sont toujours de meilleure qualité même si la Chine a diminué le retard en la matière. Pourtant, il s'est dit préoccupé par un développement intense des exportations chinoises. Et a fait ressortir le mécontentement de nombreux pays par le processus bureaucratique compliqué de concertation des ventes d'armements américains.

La Chine serait dans une meilleure situation

Selon lui, la Chine est plus libre quant à l'accessibilité de leurs produits et ne doit pas passer par des difficultés de ce genre. Car Pékin ne fournit pas des armes dans un aussi grand nombre de pays, estime l'expert.
Pour les États-Unis, des restrictions sévères sont en vigueur quant au transfert à un tiers, au domaine et au mode d'utilisation de ces armes, a ajouté M. Hallman.
Selon l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), les États-Unis ont assuré entre 2017 et 2021 39% des exportations mondiales d'armements. Ils ont été suivis de la Russie (19%), la Chine se classant quatrième avec 4,6% du marché.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала