Sept vies emportées par un éboulement de terrain au Gabon

éboulement  - Sputnik Afrique, 1920, 22.10.2022
S'abonnerTelegram
La situation précaire de certains Gabonais vivant dans des quartiers "sous-intégrés" menace souvent leurs vies. Ainsi, un éboulement provoqué par de fortes précipitations a tué sept personnes à Libreville.
Un éboulement provoqué par la pluie diluvienne qui s’est abattue sur la capitale du Gabon dans la nuit du 20 au 21 octobre, comme les jours précédents, a tué sept personnes, rapporte le site Gabon Media Time.
Selon les témoignages cités par le média Gabon review, les victimes appartenaient à une même famille, à savoir des enfants, leur mère et leur grand-mère. Selon des témoins, les fondations de l’habitation, détruites par la boue, ont cédé alors que la famille dormait.

Des drames récurrents

Quatre enfants et trois femmes ont ainsi été ensevelis dans la maison. Les pompiers ont pu extraire leurs corps vendredi matin.
Le journal News A Libreville notait il y a déjà trois ans que des Gabonais vivaient "toujours dans des zones à risques" et devenaient ainsi "des victimes de glissements de terrain en saison pluvieuse" dans des éboulements de terrain survenant dans des quartiers dits "sous-intégrés". La situation ne semble pas avoir trop changé depuis.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала