L’Iran a réussi à créer des drones "redoutables", se félicite son leader suprême

© AP Photol'ayatollah Ali Khamenei
l'ayatollah Ali Khamenei - Sputnik Afrique, 1920, 19.10.2022
S'abonnerTelegram
Au fil des ans, Téhéran est devenu capable de produire des drones performants et "redoutables", plébiscités par d’autres pays, indique l’ayatollah Ali Khamenei.
Lors d’une rencontre avec des scientifiques à Téhéran, l’ayatollah Ali Khamenei s’est félicité ce mercredi 19 octobre du succès de la filière iranienne de construction de drones.
"Lorsque des images de drones iraniens ont été publiées il y a quelques années, certains ont dit qu'il s'agissait d'un photomontage. Maintenant, ils qualifient ces drones de redoutables et demandent ‘Pourquoi les vendez-vous aux autres?’", s’est réjoui l’actuel guide suprême de la Révolution islamique, cité par l’agence de presse IRNA.
Un haut gradé iranien avait récemment indiqué qu’une vingtaine de pays étaient intéressés par l’acquisition de ces appareils sans pilote.

Des drones puissants

En août, lors du forum militaire organisé près de Moscou, l’Iran avait présenté trois de ses drones, à savoir, Quadcopter, Mohajer 6 ("migrant") et Karrar-3.
"Ceux qui suivent les actualités, savent bien de quoi sont capables nos drones. Cela s'applique notamment à ce qui s'est passé dans le golfe Persique. Les drones […] attirent le plus l'attention ici", commentait alors à Sputnik le représentant du pays au forum, Nayafi Pour Dawood.
Le Mohajer 6 peut transporter une charge de 100 kg, pour 250 kg pour Karrar-3 qui peut également voler à 9 kilomètres d’altitude et servir à la fois de drone de frappe et de kamikaze.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала