La retraite à 67 ans? L’idée d’Édouard Philippe indigne le Net

© AFP 2022 THOMAS COEXÉdouard Philippe
Édouard Philippe  - Sputnik Afrique, 1920, 09.10.2022
S'abonnerTelegram
"Bouger beaucoup"… L’ex-Premier ministre d’Emmanuel Macron a de nouveau évoqué la réforme des retraites. Il a proposé de repousser l’âge légal de départ à "65, 66 ou 67 ans". D’après lui, il faut faire davantage et aller plus vite pour réduire la dette publique. Une idée qui ne plaît pas à ses concitoyens.
L’ancien Premier ministre français Édouard Philippe a appelé le 8 octobre l’exécutif à "bouger beaucoup" sur les retraites. Il plaide ainsi pour un report de l’âge de départ à 65 voire 67 ans, comme il l’a déclaré dans une interview accordée au Parisien.
En parlant de son idée, il a cité l’exemple de l’Italie et de l’Allemagne, qui "ont choisi 67 ans":
"Tous les pays de l'Union européenne sont confrontés au même vieillissement de leur population que nous. Qu'ils soient libéraux, démocrates-chrétiens, sociaux-démocrates, ils ont tous choisi la solution de reporter l'âge de départ à la retraite".
Une initiative qui a été mal accueillie par ces compatriotes.
Face à une telle proposition, les utilisateurs de Twitter ont rivalisé d’ironie.

Une promesse de campagne

Entre autres, suivant une promesse de sa campagne de réélection, Emmanuel Macron avait de son côté annoncé son intention de mener rapidement une réforme des retraites, pour une application dès l'été 2023, avec un décalage progressif de l'âge de départ à 65 ans.
"Si on fait 65 ans et que cela marche, cela me va très bien", a affirmé M.Philippe. Cependant, selon lui, "si on part plus tard, on doit améliorer le dispositif en introduisant plus de justice, et en prenant bien sûr en compte les longues carrières".
Des internautes ont noté la proximité des idées des deux politiques.
Certains ont signalé que tous ne réussiront pas à atteindre l’âge évoqué.
D’autres semblent s’indigner du fait qu’on est trop "jeune et en pleine forme" pour partir à la retraite à 60 ans.
Selon Édouard Philippe, exprimant son inquiétude face à "un déficit important et une dépense publique qui progresse", une réforme des retraites est l’une des pistes qui doivent permettre de limiter l’endettement de la France.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала