USA: De plus en plus de femmes noires se procurent des armes à feu

Une arme à feu - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2022
S'abonnerTelegram
De plus en plus de femmes noires achètent des armes à feu aux Etats-Unis, selon les résultats de deux enquêtes.
On estime que 3 millions de personnes de plus ont acheté des armes à feu en 2020 qu'en 2019, et près de 1,5 million de personnes de plus sont devenues de nouveaux propriétaires d'armes à feu au cours de cette période, selon l'Enquête nationale sur les armes à feu.
Près de la moitié des nouveaux propriétaires d'armes à feu étaient des femmes et un cinquième étaient des femmes noires, selon l'enquête.
Une autre enquête de la National Shooting Sports Foundation a révélé que 87% des vendeurs d'armes à feu ont signalé une augmentation du nombre de femmes noires au premier semestre 2021.
Ces deux enquêtes confirment que les femmes noires représentent une part croissante des propriétaires d'armes à feu aux États-Unis.
Le même constat a été relevé par l'association nationale afro-américaine des armes à feu (NAAGA).
La NAAGA, qui a été fondée en 2015, compte actuellement environ 48.000 membres et 120 branches à travers les États-Unis, a indiqué un porte-parole.
Cela représente une augmentation significative par rapport aux 30.000 membres et 75 branches en 2019. Le nombre de femmes noires membres de l'association a considérablement augmenté entre 2019 et 2022.
Alors que les hommes blancs représentent toujours le plus grand groupe de propriétaires d'armes à feu aux États-Unis, les femmes, et plus particulièrement les femmes noires, représentent une part croissante du marché.

Affaires des meurtres

L'incertitude provoquée par la pandémie ainsi que les bouleversements sociaux qui ont accompagné les meurtres par la police de Breonna Taylor et George Floyd en 2020, ont contribué à stimuler les achats d'armes à feu, selon les analystes.
Beaucoup de femmes nouvellement armées disent que le fait d'avoir une arme à feu leur permet de prendre leur sécurité en main.
En outre, les femmes noires sont victimes de violence domestique et d'autres crimes violents à des taux disproportionnellement plus élevés que les femmes blanches.
Le taux de meurtres chez les femmes noires est plus du double que celui des femmes blanches aux États-Unis, selon un rapport du Violence Policy Center.
Les Noirs sont deux fois plus susceptibles d'être tués par la police et les homicides impliquant des victimes noires sont moins susceptibles d'être résolus.
Ce tableau sombre a probablement joué un rôle dans l'augmentation des achats d'armes à feu parmi les femmes noires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала