Un zoo tchèque donne le corps d’une girafe morte aux lions et fait scandale

Un girafe - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2022
S'abonnerTelegram
Pour annoncer la mort d’une girafe, un zoo dans le nord-est de la République Tchèque a publié sur ses réseaux sociaux une photo montrant ce qui était advenu de la dépouille de l’animal.
Une communication maladroite. Le zoo d’Ostrava en République Tchèque vient d'annoncer le décès de sa girafe de Rotschild âgée de 19 ans sur les réseaux sociaux d'une manière jugée révoltante par de nombreux usagers.
En effet, l’animal a été euthanasié et son corps a ensuite été donné aux lions du zoo en guise de nourriture. Et la publication annonçant le décès de l’animal était accompagnée d'une photo d’un lion en train de dévorer un morceau du corps de la girafe.
Le message a attiré une avalanche de critiques, des internautes ayant dénoncé une "communication morbide pour des likes", un "cliché dégoûtant" et "horrible". Certains usagers ont indiqué qu'il aurait été plus judicieux de poster une photo de l’animal se promenant gaiement dans le zoo.

Une espèce menacée

La girafe de Rothschild doit son nom au Lord Walter Rothschild, un zoologue britannique qui a découvert l’espèce au début des années 1900 lors d’une expédition en Afrique de l’est. En 2016, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé cette espèce sur la liste rouge des espèces menacées. Il ne restait alors que 670 spécimens selon l’organisation. Son espérance de vie est estimée entre 20 à 25 ans.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала