Le Nigeria et l'Arabie Saoudite renforcent le commerce et la sécurité

CC BY 2.0 / NAPARAZZI / Lagos NigeriaLagos, Nigeria (archives photo)
Lagos, Nigeria (archives photo) - Sputnik Afrique, 1920, 07.10.2022
S'abonnerTelegram
La République fédérale du Nigeria et le Royaume d'Arabie saoudite ont signé deux mémorandums d'entente visant à stimuler le commerce et les investissements ainsi qu'à renforcer la coopération dans le domaine de la sécurité.
Les deux pays ont signé les protocoles d'accord, mercredi à Abuja, à l'issue de la deuxième session de la Commission mixte Nigeria-Arabie saoudite.
Les deux accords ont été signés, du côté nigérian, par le ministre d'État aux Affaires étrangères, Zubairu Dada, et du côté saoudien, par le vice-ministre de l'Environnement, de l'Eau et de l'Agriculture, Ahmed Alkhamshi.
À cette occasion, M. Dada a déclaré que les accords étaient le point culminant de la séance de réflexion des experts et des fonctionnaires qui se sont engagés dans des négociations intensives sur plusieurs projets d'accords et de protocoles d'accord présentés par les deux pays et traitant de divers aspects de la coopération nigéro-saoudienne.
Il a expliqué que les projets étaient répartis en trois grands groupes de travail, couvrant les domaines de l'éducation, de la culture, de la jeunesse, des sports, de la défense, de la sécurité, de la drogue et du trafic d'êtres humains, de l'économie, du commerce et de l'investissement, du Hajj et du travail, entre autres.
"Nous sommes fermement convaincus que les conclusions et les résultats de la deuxième session de la Commission mixte Nigeria-Arabie saoudite contribueront largement à améliorer et à faire progresser le niveau actuel de nos relations bilatérales dans l'intérêt mutuel de nos peuples", a-t-il affirmé.
"Le Nigeria s'engage à mettre en œuvre les procès-verbaux, les protocoles d'accord et les accords convenus afin d'élever notre coopération à un niveau supérieur", a poursuivi le ministre.
Pour sa part, M. Alkhamshi a déclaré que les accords étaient fondés sur la volonté des gouvernements des deux pays de renforcer la coopération conjointe et d'approfondir les liens d'amitié existant.
Il a souligné que les accords visaient également à développer la coopération dans les domaines économique, social et culturel.
Il a ajouté que la signature d'un accord entre la Fédération des chambres saoudiennes et la Fédération des chambres nigérianes visait à aller de l'avant, à élargir l'horizon et à offrir des opportunités au secteur privé des deux pays.
La troisième session de la Commission mixte Nigeria-Arabie saoudite se tiendra à Riyad.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала