Un ministre saoudien accuse Reuters de mensonges et refuse de parler avec son journaliste – vidéo

© AP Photo / Ronald ZakAbdulaziz bin Salman Al Saud
Abdulaziz bin Salman Al Saud - Sputnik Afrique, 1920, 06.10.2022
S'abonnerTelegram
"Je ne veux pas faire des commentaires pour Reuters". En pleine conférence de l’OPEP+, le ministre saoudien de l'Energie a épinglé l'agence pour diffusion "de mensonges" notamment sur la coopération entre Riyad et Moscou sur le pétrole.
La décision de l’Opep+ de réduire la production pétrolière prise le 5 octobre a été aujourd’hui au cœur des discussions de l’alliance. Alors que l’Opep+ a opté pour la baisse de production de deux millions de barils par jour la production, le ministre saoudien de l’Energie a fustigé les tentatives de l’agence Reuters de spéculer sur cette question.
Lorsque le journaliste a demandé s’il pouvait poser sa question, Abdulaziz bin Salman Al Saud l’a interrompu, estimant que l’agence "s’est trompée deux fois".
"Reuters ne fait pas son travail", a insisté le ministre saoudien.

"Un mensonge"

"Vous fantasmez à nouveau que l'Arabie saoudite et la Russie, bla-bla-bla, essaient de négocier un prix de 100 dollars. Mais c’est un mensonge", a lancé le ministre.
Il a raconté que la partie saoudienne avait expliqué à une journaliste de Reuters "pendant 20 minutes, 25 minutes pour être exact, pourquoi l'Arabie saoudite [était] contre la manipulation des prix".
"Et ces 25 minutes ont été perdues. Je n'aime pas ça, quel manque de respect. Je ne veux pas faire de commentaires pour Reuters", a-t-il martelé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала