"Les chiffres qui font peur": la France tiendrait un front d’à peine 80 km en cas de guerre

© AP Photo / Kamil ZihniogluUn militaire français
Un militaire français - Sputnik Afrique, 1920, 06.10.2022
S'abonnerTelegram
En cas de conflit armé "de haute intensité", comme celui se déroulant en Ukraine, les militaires de l’armée de Terre française ne parviendraient à tenir que 83 km de front, selon une analyse réalisée par L’Opinion.
Si la France était impliquée dans un "engagement majeur" de "haute intensité", semblable au conflit en Ukraine, elle pourrait tenir un front de seulement 83 km, rapporte le journal français L’Opinion.
Ces conclusions sont basées sur les données de l’état-major de l’armée de Terre, selon lesquelles environ 6.000 hommes et 1.500 véhicules sont nécessaires pour couvrir une distance de 20 kilomètres.

Compte tenu du fait qu’actuellement l’Hexagone peut déployer un corps de l’armée de Terre de 25.000 hommes, ces derniers ne pourraient donc garder que 83 kilomètres. "Les chiffres qui font peur", titre de fait L’Opinion.
"On pourrait étirer la force, mais, avec une densité plus faible, cela n'aurait pas le même effet", a indiqué une source de l'état-major de l'armée de Terre à L'Opinion.
Quant à l’armée de l’air, elle serait en mesure de fournir "jusqu'à 45 avions de chasse" et la Marine nationale, son "groupe aéronaval" ou le porte-avions Charles-de-Gaulle. Des forces spéciales et des capacités cyber s'y ajouteraient.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала