Qui conduit dans les rues niçoises une Batmobile immatriculée en Ukraine?

CC BY-SA 2.0 / Thibault / Batmobile
Batmobile - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2022
S'abonnerTelegram
Immatriculée en Ukraine, la Batmobile que l’on aperçoit depuis des mois sur la Côte d’Azur était conduit par un oligarque ukrainien faisant partie du "bataillon Monaco", rapporte Nice-Matin. Le bolide a toutefois déjà changé de propriétaire…
Depuis plusieurs mois, un véhicule hors du commun circule dans les rues de la Côte d’Azur. Bien que les bolides hors de prix ne soient pas rares dans cette région, il est difficile de ne pas l’apercevoir comme il s’agit d’une Batmobile, identique à celle du Batman de Tim Burton datant de 1989.
Des ailerons gigantesques, des flammes sortant du pot d'échappement, des armes factices et bien sûr le symbole de Batman. Nice-Matin a enquêté sur le propriétaire de ce bolide qui en fait rêver certains.

"Bataillon Monaco"

Selon les informations de Nice-Matin, au moment de son immatriculation en Ukraine, le bolide en question appartenait à un certain Denys Oleksiyovych Devyatov. Son nom se trouve sur la liste du Service de sécurité d'Ukraine (SBU) après une enquête sur le "bataillon Monaco". Il s’agit de multimillionnaires ukrainiens en exil, considérés comme des "réfugiés VIP".
Tout comme nombre de ses connaissances, Devyatov est suspecté d’avoir fui l’Ukraine au début de l’opération spéciale russe. Toujours selon le média français, cet homme originaire de Kiev opérait dans divers domaines, comme le transport privé aérien ou la vente de croquettes pour chiens.

Estimée à 250.000 euros

Bien que ce soit cet oligarque qui aurait amené la fameuse Batmobile sur la Côte d’Azur, son actuel propriétaire est un richissime égyptien amateur de supercars: Mohamed Hamdy, relate Nice-Matin. On retrouve quelques photos du bolide sur son compte Instagram.
Selon la fiche technique obtenue par les services de Kiev, la Batmobile a été assemblée dans la banlieue de la capitale ukrainienne par la société Nanoprotec. Elle a obtenu son immatriculation le 16 octobre 2019. Une Chevrolet Caprice de 1990 a servi de base à sa construction, et un moteur V12 BMW lui a été ajouté.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала