En quoi les images satellites des bases militaires sur Google diffèrent de celles du russe Yandex

© AP Photo / Jeff ChiuBâtiment de Google à Mountain View, Californie
Bâtiment de Google à Mountain View, Californie  - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2022
S'abonnerTelegram
L’américain Google, qui fournit un service d’imagerie par satellite, diffuse ouvertement les bases et installations militaires turques. Par contre, le russe Yandex les montre avec floutage. La situation est inverse pour les installations grecques, selon une étude de Sputnik.
Au fur et à mesure que la technologie évolue, Internet devient un important outil de renseignement open source, d’où un danger pour la sécurité nationale des pays.
Une étude de Sputnik témoigne que le service américain Google Earth publie les images satellites des bases militaires turques sans les flouter.
On y voit nettement des avions et bâtiments stratégiques turcs, ainsi que les menus détails de la disposition des installations militaires.
En ce qui concerne la Grèce, les images de ses bases ont été censurées. Plus particulièrement celles de la base navale de Souda, utilisée également par les États-Unis.
© SputnikYunanistan ve ABD kullanımındaki Suda Deniz Üssü - Google
Yunanistan ve ABD kullanımındaki Suda Deniz Üssü - Google - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2022
Yunanistan ve ABD kullanımındaki Suda Deniz Üssü - Google
Google recourt également au floutage pour de nombreux pays européens et Israël.
Ce procédé n’est cependant pas utilisé lors de la publication sur Google Earth de bases et installations militaires russes.

La situation contraire sur Yandex

Le moteur de recherche russe Yandex offre lui aussi des images satellites. Mais contrairement à Google, celles des bases militaires turques et des territoires attenants sont floutés.
Ainsi sur les images de Google on voit nettement les avions F-16 des forces aériennes turques déployés sur la base militaire de Balikesir. Sur Yandex, ses images sont floutées.
© Sputnik9. Ana Jet Üs Komutanlığı - Google
9. Ana Jet Üs Komutanlığı - Google - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2022
9. Ana Jet Üs Komutanlığı - Google
La situation est similaire eu égard aux bases navales turques d’Aksaz et de Gölcük.
© SputnikAksaz Deniz Üssü - Google
Aksaz Deniz Üssü - Google - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2022
Aksaz Deniz Üssü - Google
A contrario, les images des installations grecques ne sont pas censurées par Yandex.
© SputnikGölcük Deniz Ana Üssü - Yandex
Gölcük Deniz Ana Üssü - Yandex - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2022
Gölcük Deniz Ana Üssü - Yandex
Les images de la base aérienne de Larissa et de la base navale de Souda utilisées conjointement pas la Grèce et les États-Unis sont nettes sur Yandex et floutées sur Google.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала