Le Royaume-Uni pourrait décréter une "urgence d'approvisionnement en gaz"

© Photo Pexels/PixabayGaz, image d'illustration
Gaz, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 03.10.2022
S'abonnerTelegram
Dans le contexte de la crise énergétique, le régulateur britannique de l'énergie Ofgem a déclaré que le pays risquait de faire face à une pénurie de gaz. Les autorités pourraient décréter une "urgence d'approvisionnement".
Cet hiver, le Royaume-Uni pourrait faire face à une situation sans précédent dans le domaine énergétique. Le régulateur britannique Ofgem a signalé que le pays pourrait être confronté à une "urgence d'approvisionnement en gaz" dans les mois à venir, relate le quotidien Express.
Dans ce cas le fonctionnement de certaines centrales électriques au gaz pourrait être interrompu.

"Cet hiver sera plus difficile que l'année dernière", met en garde Ofgem. Le régulateur prend actuellement des mesures réglementaires pour atténuer et réduire les risques.

"Cet hiver sera difficile, en particulier pour ceux qui ont du mal à payer leurs factures d'énergie. Bien que le programme de soutien du gouvernement apporte un soulagement désiré, il est essentiel qu'à l'approche de cet hiver difficile les sociétés énergétiques accordent la priorité aux besoins des clients vulnérables", avait déclaré fin septembre le chef d’Ofgem Jonathan Brearley.
National Grid, distributeur national d'énergie et de gaz, a confirmé avoir lancé un appel d'offres pour augmenter l'approvisionnement en gaz afin d'aider à gérer les perturbations en cas d'une éventuelle coupure totale venant de Russie.
En Europe continentale, les craintes d’une pénurie se sont également installées. Ce 3 octobre l'Agence internationale de l'énergie (AIE) appelle les États européens aux mesures d'économies "cruciales" pour "maintenir les stocks à des niveaux adéquats jusqu'à la fin de la saison de chauffage".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала