Des dizaines de victimes dans une nouvelle attaque ukrainienne sur un convoi de réfugiés - images

© Photo Telegram / Vladimir RogovConséquences du pilonnage ukrainien d'un convoi de réfugiés dans la région de Zaporojié, le 30 septembre 2022
Conséquences du pilonnage ukrainien d'un convoi de réfugiés dans la région de Zaporojié, le 30 septembre 2022 - Sputnik Afrique, 1920, 30.09.2022
S'abonnerTelegram
Une autre attaque contre des réfugiés a été perpétrée ce 30 septembre par les forces ukrainiennes. Dans la région de Zaporojié, elles ont pilonné un convoi de véhicules attendant de passer dans la partie libérée de la région, selon le membre de l'administration prorusse Vladimir Rogov.
Le lendemain de l'attaque contre un convoi de réfugiés dans la région de Kharkov, les forces ukrainiennes ont pilonné une autre colonne, cette fois dans la région de Zaporojié.
Si suite à ce pilonnage perpétré le 30 septembre, le membre de l'administration prorusse Vladimir Rogov a fait part de 23 victimes, plut tard dans la journée, le bilan s'est alourdi.
Au total, au moins 24 personnes ont été tuées dans cette attaque, dont 11 hommes et 13 femmes. On compte en plus 36 blessés, dont un enfant.

Des frappes avec des "tirs précis"

Vladimir Rogov a précisé que les tirs ont éclaté vers 7h du matin, en périphérie de la région de Zaporojié. Les réfugiés attendaient de passer dans la partie libérée de la région.
"Plusieurs frappes d'artillerie ont été effectuées avec des tirs précis", a d'ailleurs détaillé M.Rogov sur la chaîne de télévision Rossiya 24.
Comme M.Rogov l’a précisé, l'attaque s'est produite à un marché automobile de l'autoroute Orekhovskoïé. Selon lui, il y a deux jours, ces habitants voulant aller vers la partie libérée de la région de Zaporojié ont bloqué la route en signe de protestation et en exigeant de les laisser sortir.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала